L’historien s’appuie sur différents supports, livres, archives, monuments, documents privés, témoignages pour comprendre le passé et pourquoi y apporter un regard nouveau. ©Vertigo Signs, Adobe Stock.
Sciences

Historien

MétierClassé sous :Métiers , historien , histoire de l'humanité

Passionné d’histoire, revêts tes habits de détective du passé et découvre le métier d’historien. Grâce à tes recherches, tu pourras analyser le passé pour comprendre le présent. Prêt à voyager dans le temps ?

Spécialiste d’une période historique précise ou d’une science (numismatique, héraldique, généalogie…), l’historien effectue des travaux de recherche d’information sur un domaine précis. Il tente d’analyser le passé en s’appuyant sur des faits historiques mais aussi sur le contexte économique, social, politique de l’époque. Pour cela, il réalise de nombreuses recherches, lit de nombreux livres, consulte les archives, se déplace chez des particuliers pour recueillir des témoignages, prend connaissance de photographies ou de documents… Il s’assure de la véracité des informations récoltées et effectue un travail d’analyse et de synthèse pour rendre compte de ses recherches dans un livre, une revue spécialisée, un rapport, un documentaire, une conférence, dans le but de comprendre la situation actuelle. Ses travaux de recherches peuvent être destinés aussi bien à ses pairs qu’à un public moins érudit, pour lequel il réalisera alors un travail supplémentaire de vulgarisation

Les principales compétences et qualités à avoir

Le métier d’historien nécessite bien évidemment d’être compétent dans sa spécialité mais il fait appel également à diverses qualités humaines :

  • avoir une grande culture générale et bien connaître l’Histoire de manière globale, en plus de sa spécialité ;
  • être passionné de lecture et de recherches ;
  • savoir analyser, synthétiser et écrire ;
  • être à l’aise à l’oral ;
  • faire preuve de méthode et de rigueur ;
  • être patient et persévérant ;
  • savoir vulgariser et être pédagogue ;
  • faire preuve d’intégrité.
L’historien mène des investigations dans les événements du passé pour comprendre l’évolution de la société et la période contemporaine. © glebchik, Adobe Stock.

Les conditions de travail

L’historien est généralement rattaché à une université ou un centre de recherche. Il passe de nombreuses heures à son bureau pour préparer ses cours magistraux et réaliser ses travaux de recherches. Il peut participer à des débats et des conférences nationales ou internationales, et peut être amené à se déplacer également pour authentifier un objet ancien, ou réaliser un inventaire dans un monument historique. Les débouchés sont assez limités en France. Beaucoup d’historiens sont avant tout maître de conférence mais les places sont rares.

 Comment devenir historien ?

Le métier d’historien nécessite des études longues, de niveau bac + 5 à bac + 8 :

  • licence histoire ;
  • master histoire ou sciences sociales ;
  • master de recherche ;
  • doctorat ;
  • école nationale supérieure (ENS) ;
  • école nationale des Chartes.

En fonction de la période ou de la spécialité qu’il souhaite étudier, l’étudiant choisira le parcours le plus approprié.

Le salaire d’un historien

Un historien débutant gagne entre 1500 et 1700 euros brut par mois. Son salaire progressera avec les années d’expérience mais aussi grâce aux publications qu’il rédigera. Articles et livres peuvent en effet lui apporter une belle source de rémunération supplémentaire tout comme la participation à des conférences en fonction de sa renommée et de sa spécialité.

Les perspectives d’évolution d’un historien

Un historien maître de conférence peut évoluer vers un poste de professeur des universités après le passage d’un concours spécifique. Il pourra par la suite évoluer après plusieurs années d’expérience vers un poste de président d’université, de directeur d’UFR ou réaliser des missions d’expertise.

Entreprises qui emploient des historiens

  • enseignement secondaire ;
  • enseignement supérieur ;
  • centre de recherches ;
  • musée.

Maman, tel un détective je cherche à faire parler les preuves et j'analyse le passé pour comprendre le présent. J’effectue des recherches dans ma période de prédilection et je rends compte de mon travail en écrivant un livre, un article ou en donnant une conférence pour exposer mes hypothèses ou mes découvertes en restant le plus intègre possible. En plus de mes travaux de recherches, je donne des cours à l’université et suis mes étudiants en doctorat. Bref un métier passion qui me permet de voyager dans le temps !