Le maréchal Wilhelm Keitel signe la reddition de la Wehrmacht à Berlin le 8 mai 1945. © Lt. Moore (US Army), Wikimedia Commons, DP

Sciences

Qu'est-ce qui a provoqué la fin de la seconde guerre mondiale ?

Question/RéponseClassé sous :Époque contemporaine , Homme , Seconde guerre mondiale

La fin de la seconde guerre mondiale a été provoquée par de nombreux événements. L'année 1942 marque un tournant dans le déroulement de la guerre. Puis, un enchaînement de défaites précipite la capitulation de l'Allemagne et du Japon.

Les historiens s’accordent à dire que l’année 1942 constitue le tournant de la guerre de 1939-1945 : à partir de cette date, le rapport de force n’est plus en faveur de l’Allemagne et de ses alliés. Les États-Unis entrent en guerre après l’attaque de leur base navale par le Japon à Pearl Harbor. Les Américains remportent d’importantes victoires dans le Pacifique contre les Japonais. En Europe, les Allemands sont bloqués à Stalingrad et doivent reculer devant les Soviétiques. L’Armée rouge avance vers l’ouest, tandis que les Alliés débarquent en Normandie en juin 1944. Dès lors, l’Allemagne, à bout de souffle, est prise en tenailles par les Alliés à l’ouest et par les Soviétiques à l’est.

Les derniers événements de la seconde guerre mondiale

Malgré quelques tentatives de contre-offensive, les Allemands vont de défaite en défaite. La France est libérée en septembre 1944. À l’est, l’Armée rouge entre à Berlin le 30 avril 1945, ce qui pousse Adolf Hitler à se suicider. L’Allemagne capitule officiellement le 8 mai 1945 : c’est la fin de la seconde guerre mondiale en Europe.

À savoir

Après le 8 mai 1945, les combats continuent dans le Pacifique entre les États-Unis et le Japon. Après avoir bombardé Tokyo, les Américains larguent deux bombes atomiques, l’une sur Hiroshima, l’autre sur Nagasaki en août 1945. Le 2 septembre 1945, la capitulation du Japon met officiellement fin à la guerre.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi