Des officiers d'infanterie soviétique lors de combats de rue. © Sputnik, Google Images.

Sciences

Seconde guerre mondiale : qui a gagné la bataille de Stalingrad ?

Question/RéponseClassé sous :histoire , Seconde guerre mondiale , la bataille de Stalingrad

La bataille de Stalingrad, remportée par l'URSS face à l'Allemagne, s'est déroulée du 17 juillet 1942 au 2 février 1943. Elle est considérée comme l'un des tournants de la seconde guerre mondiale et a fait plusieurs centaines de milliers de victimes.

Le 22 juin 1941, l'Allemagne débute l'invasion de l'Union soviétique. Après une avancée rapide durant les premiers mois, le front se stabilise aux portes de Moscou et, au sud, face à la ville de Stalingrad. Adolf Hitler veut absolument vaincre l'URSS, notamment afin de s'approprier ses ressources pétrolières du Caucase. Le 17 juillet 1942, 270.000 soldats allemands, commandés par le maréchal Friedrich Paulus, se lancent à l'assaut de Stalingrad. Durant les premiers jours de combat, l'armée allemande progresse, mais elle est bientôt stoppée par la résistance des Soviétiques qui n'hésitent pas à enrôler les civils pour renforcer leurs défenses.

Vassili Tchouïkov, héros soviétique de la bataille de Stalingrad

Le 13 septembre 1942, les Allemands sont chargés d'entrer en ville et d'en prendre le contrôle rapidement. Alors que le plan initial prévoit une victoire en une dizaine de jours, le conflit va s'enliser face à la résistance des Russes. Au final, les combats durent ainsi plus de six mois et se révèlent particulièrement meurtriers. Commandées par le général Vassili Tchouïkov, les forces soviétiques de Stalingrad reçoivent régulièrement des renforts et résistent aux attaques de l'ennemi. Mal ravitaillée et encerclée par les Russes, l'armée allemande doit battre en retraite et tenter de briser l'encerclement, au mois de décembre 1942. La manœuvre est un échec et, le 2 février 1943, le maréchal Friedrich Paulus donne l'ordre à ses hommes de se rendre.

À savoir

La bataille de Stalingrad a fait plus de 750.000 victimes parmi les soldats des deux camps et 250.000 parmi les civils. Plus de 90.000 soldats allemands ont également été faits prisonniers.

Abonnez-vous à la lettre d'information Histoire(s) : chaque semaine, Futura vous propose de remonter le temps.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi