Soldats allemands durant la seconde guerre mondiale. © Grigory Bruev, fotolia

Sciences

Quelles sont les causes de la seconde guerre mondiale ?

Question/RéponseClassé sous :histoire , Seconde guerre mondiale , cause de la Deuxième Guerre mondiale

En 1939, les pays s'attendent à l'imminence d'une guerre. La cause de la seconde guerre mondiale est à chercher dans le diktat imposé par le traité de Versailles. L'expansionnisme de plus en plus affiché des puissances de l'Axe (Allemagne, Italie et Japon) et l'échec de la Société des Nations sont les principales causes de la seconde guerre mondiale.

Totalement exsangues au lendemain de la première guerre mondiale, les pays vainqueurs, sous l'impulsion de la France, veulent faire payer aux vaincus le prix du conflit. L'Allemagne doit ainsi verser 132 millions de marks-or (soit 23 millions d'euros) en guise de réparation. Résultat, le pays tombe dans une hyperinflation encore aggravée par la crise économique mondiale de 1929. En outre, l'armée allemande est réduite à peau de chagrin avec 100.000 soldats, et les régions frontalières avec la France sont démilitarisées. Le sentiment de revanche grandit alors dans le pays à l'encontre de la France et de ses alliés. Un sentiment qui participe à la montée du nazisme.

L’expansionnisme des puissances de l’Axe

La seconde guerre mondiale est avant tout la conséquence des actions des trois puissances de l'Axe : l'Allemagne nazie, l'Italie fasciste et le Japon impérial. Ils ont tous envahi des territoires au détriment du respect du droit international. Ainsi, l'Allemagne envahit les Sudètes, en Tchécoslovaquie, dans les années 1930, et annexe l'Autriche. C'est l'invasion de la Pologne, le 1er octobre 1939, qui conduit au conflit. L'Italie fasciste colonise notamment l'Éthiopie. Enfin, le Japon prend pied en Mandchourie en 1931, puis dans le reste de la Chine en 1937.

L’expansion allemande de 1935 à 1939. © historicair, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

L’inefficacité de la communauté internationale

La fin de la première guerre mondiale a vu la création de la Société des Nations chargée d'empêcher les guerres. En 1928, le pacte Briand-Kellogg, du nom des ministres des Affaires étrangères français et américain, condamne la guerre comme outil politique. Le refus d'une nouvelle boucherie entraîne les différents responsables politiques français et britanniques à fermer les yeux sur l'expansion de l'Allemagne nazie qui a reconstruit une armée. En 1938, la France et le Royaume-Uni signent les accords de Munich qui entérinent l'annexion d'une partie de la Tchécoslovaquie par l'Allemagne au détriment des accords d'alliance. L'invasion de la Pologne par l’Allemagne, le 1er septembre 1939, déclenche la seconde guerre mondiale.

À savoir : Adolf Hitler, dans son livre Mein Kampf, justifie l'expansionnisme allemand par le Lebensraum, l'espace vital, indispensable aux Aryens.

Abonnez-vous à la lettre d'information Histoire(s) : chaque semaine, Futura vous propose de remonter le temps.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi