Sciences

Quelles sont les conséquences du krach de 1929 ?

Question/RéponseClassé sous :Époque contemporaine , Homme , krach de 1929

Crise boursière majeure du XXe siècle, le krach de 1929 ébranla la Bourse new-yorkaise, du 24 au 29 octobre, avant de se propager à l'ensemble des Bourses mondiales, à l'exception de celles de Russie. Cette crise s'étendra à la finance puis à l'industrie dans les années qui suivirent, jusqu'à engendrer la Grande Dépression.

Wall Street, où s'est déroulé le krach de 1929, a vu la ruine de nombreux investisseurs à cette époque. © Rmajouji, Wikimedia Commons, cc by 2.5

Le krach de 1929 : le Black Thursday

Le krach de 1929 se déroule le 24 octobre 1929, c'est le fameux Black Thursday, ou « jeudi noir ». Ce jour-là, la panique envahit la Bourse de New York, qui doit faire face à un mouvement de recul massif des investisseurs, vendant leurs actions. Pas moins de 13 millions d'actions vont être échangées en une seule journée. La chute vertigineuse des cours est inéluctable. Malgré une tentative des banques américaines pour stopper l'hémorragie, la Bourse clôture avec une baisse record de 12,8 %. Wall Street est en ébullition. De nombreux investisseurs sont ruinés. Les jours suivants, la crise ne se calme pas et trouve son point de non-retour le mardi 29 octobre, avec près de 25 millions de titres échangés ce jour-là. Le Dow Jones est au plus bas.

Les conséquences du krach de 1929

La Bourse n'en finit pas de dégringoler. Le krach de 1929 entraîne un véritable effondrement de la Bourse pendant les années qui suivent. Le Dow Jones continue de baisser et atteint un record le 8 juillet 1932 : son niveau n'a jamais été aussi bas depuis la création de l'indice à la fin du XIXe siècle. Les valeurs des grandes entreprises américaines chutent de façon considérable. Le patrimoine des grands entrepreneurs, comme les Rockefeller, fond littéralement. La consommation et l'investissement s'effondrent. Les faillites d'entreprises se multiplient, et le nombre de chômeurs grimpe. Après la tentative de redressement par le New Deal, c'est la seconde guerre mondiale qui va permettre aux États-Unis de rétablir son économie.

À savoir

Si le krach de 1929 est à l'origine de la Grande Dépression, il provoque également une grave crise économique mondiale. En effet, les États-Unis retirent leurs capitaux placés à l'étranger et ébranlent les banques du monde entier.

Cela vous intéressera aussi