La guerre de Cent Ans en 5 dates clés

DossierClassé sous :histoire , France , guerre

-

Au cours de la guerre de Cent Ans (1337-1453), les rois de France et d'Angleterre se disputent la même couronne. Au fil des batailles, les deux camps deviennent des nations en guerre. Chronique de ce conflit en cinq dates clés.

  
DossiersLa guerre de Cent Ans en 5 dates clés
 

La guerre de Cent Ans représente un tournant dans l'histoire de France. Retour sur ce conflit qui dura de 1337 à 1453. Voyons ici les causes profondes de cette guerre.

En réalité il n'y eut pas vraiment « une » guerre de Cent Ans mais plutôt une série de conflits étalés sur plus d'un siècle entre dirigeants issus de deux familles puissantes rivales :

  • les Capétiens, rois de France ;
  • les Plantagenêts, rois d'Angleterre.
Quelles sont les dates clés de la guerre de Cent Ans ? Ici représentation du combat des Trente (1351). © Octave Penguilly L'Haridon, Wikimedia Commons, DP

Avant la guerre de Cent Ans, les vieux royaumes de France et d'Angleterre semblent avoir jusqu'alors une relation plutôt harmonieuse. Richard Cœur de Lion (1157-1199) et Philippe Auguste (1165-1223) avaient combattu côte à côte aux croisades. La dynastie des Plantagenêts découlait des ducs de Normandie qui, au XIe siècle, avaient établi le royaume d'Angleterre moderne en vainquant les rois saxons à la bataille d'Hastings, en 1066.

Causes de la guerre de Cent Ans

Mais c'est justement cette parenté qui va rapidement poser problème : les rois d'Angleterre sont toujours, en théorie, ducs de Normandie. Ainsi, d'un côté, le roi de France supporte mal qu'un roi étranger possède l'un de ses plus grands fiefs et, de l'autre côté, le roi d'Angleterre est humilié d'être le vassal d'un autre roi.

Représentation de la bataille de Bouvines gagnée par Philippe Auguste en 1214, soit plus d'un siècle avant le début de la guerre de Cent Ans. © PHGCOM, Wikimedia Commons, DP

Cette question va agiter les deux familles et provoquer une première série de conflits quand Philippe Auguste chasse le successeur de Richard Cœur de Lion, le roi anglais Jean sans Terre, de ses possessions françaises : après la bataille de Bouvines (1214), Philippe Auguste ne laisse grosso modo au roi d'Angleterre qu'un petit territoire en Gascogne. Mais les Plantagenêts auront leur revanche...