La césarienne est une opération sûre aujourd’hui, grâce aux progrès de la médecine. © nasimi, Fotolia

Santé

L'histoire de la césarienne en 7 dates clés

Question/RéponseClassé sous :naissance , césarienne , femme enceinte

La césarienne est une opération qui a été réalisée dès l'Antiquité, sur des femmes décédées en couches. Depuis 1850, la technique a évolué, devenant plus fréquente et plus sûre.

Aujourd'hui, le terme « césarienne » est un mot courant mais il n'en a pas toujours été ainsi...

Origine : pourquoi parle-t-on de « césarienne » ?

L'origine du mot césarienne n'est pas bien définie : il pourrait venir du latin caedere (« couper »), ou bien faire référence à un texte romain qui a réglementé cette opération, d'abord appelée lex regia sous la royauté (753 à 509 avant J.-C.) puis lex caesarea avec l'avènement des Césars (27 avant J.-C.). Enfin, le mythe selon lequel Jules César serait né par voie abdominale peut être à l'origine du mot.

Dates clés de l'histoire de la césarienne

Voici quelques dates clés dans l'histoire de la césarienne :

  • environ 1500 avant J.-C. : des récits mythiques évoquent des naissances par voie abdominale.
  • 715 à 672 avant J.-C. : règne de Numa Pompilius dont la lex regia impose la césarienne en cas de décès d'une femme enceinte. « La loi royale interdit l'enterrement d'une femme enceinte avant que l'enfant n'en ait été excisé. » Ces opérations sont généralement confiées à des esclaves.
  • 1363 : Guy de Chauliac décrit dans Chirurgia magna comment inciser lors d'une césarienne.
  • 1500 : Jacques Nüfer, un éleveur de porcs suisse, aurait réalisé cette opération avec succès sur sa femme, la mère et l'enfant ayant survécu. Cependant, il est probable qu'il s'agissait d'une grossesse abdominale.
  • 1581 : François Rousset publie son Traité nouveau de l'hystérotomotokie ou Enfantement césarien. Il y décrit des cas de césariennes sur des femmes vivantes et explique les techniques, alors que l'auteur n'en avait lui-même jamais réalisé. Cet ouvrage encouragea certains à pratiquer des césariennes sur des femmes vivantes, avec une issue fatale.
  • 1878 : Porro a l'idée de réaliser une hystérectomie immédiatement après la césarienne, opération qu'il pratique sur une patiente naine rachitique qui ne pouvait accoucher par voie basse. La mère et l'enfant ont survécu.
  • 1882 : des médecins allemands réduisent le taux des hystérectomies et développent la suture de l'utérus.

Une naissance sur cinq a lieu par césarienne

Ensuite, les antibiotiques, les progrès de l'anesthésie, de l'asepsie, ont contribué à l'amélioration de l'opération, avec de moins en moins de mortalité. Actuellement, en France, environ une naissance sur cinq a lieu par césarienne, d'après la haute autorité de santé (HAS).

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Un accouchement filmé par IRM  Pour la première fois, des scientifiques de la Charité – Universitätsmedizin à Berlin ont filmé la naissance d’un bébé par imagerie par résonance magnétique (IRM). Les images sont diffusées en accéléré.