En France, les femmes représentaient 20 % des effectifs de la résistance durant la seconde guerre mondiale. © Philipimage, fotolia

Sciences

Quel rôle ont joué les femmes dans la seconde guerre mondiale ?

Question/RéponseClassé sous :Époque contemporaine , Homme , Seconde guerre mondiale
 

Des millions de femmes ont été impliquées dans la seconde guerre mondiale, de manière passive comme active. Production industrielle, résistance, combats : les femmes ont joué un rôle considérable durant le conflit.

Selon les fronts, les femmes étaient très impliquées durant le conflit.

Le rôle des femmes durant la seconde guerre mondiale à l’arrière

Durant la seconde guerre mondiale, les femmes participent à l'effort de guerre. En Allemagne, aux États-Unis, en France, au Japon ou au Royaume-Uni, elles travaillent notamment dans les usines d'armement. Aux États-Unis, les femmes produisant les munitions sont surnommées « munitionnettes » depuis la première guerre mondiale.

Au service du IIIe Reich, de nombreuses Allemandes participent à la gestion des territoires occupés (secrétariat, tâches administratives). En France, elles sont surnommées les « souris grises ». Les plus fanatiques s'engagent dans des combats désespérés lors de la chute de l'Allemagne.

Les femmes combattantes pendant la seconde guerre mondiale

Certaines femmes participent aux combats durant la seconde guerre mondiale. Elles ne sont pas seulement infirmières : certaines s'engagent dans des corps spécifiques (auxiliaires féminines de l'armée de terre dans l'armée française, Women's Auxiliary Air Force dans la Royal Air Force). Elles servent par exemple dans les stations radars et les services de communication, ou manipulent les batteries de DCA.

Dans l'Armée rouge, les femmes conduisent des chars, pilotent des avions de chasse ou manient le fusil avec adresse, comme la célèbre tireuse d'élite Lioudmila Pavlitchenko. Les femmes combattent également dans la clandestinité en s'engageant dans la résistance dans divers pays occupés (France, URSS, Chine, Pologne, etc.). Certaines résistantes sont devenues célèbres, comme Lucie Aubrac, Lise London ou Germaine Tillion. En France, les femmes représentaient 20 % des effectifs de la résistance.

Cela vous intéressera aussi