Des plongeurs du Groupement de recherches archéologiques du littoral languedocien ont découvert, par hasard, une forêt sous-marine au large de l’Hérault. © Dudarev Mikhail, Adobe Stock

Sciences

Une forêt sous-marine vieille de 8.000 ans découverte dans l’Hérault

ActualitéClassé sous :archéologie , forêt sous-marine , Hérault

Une forêt entière engloutie au large de l'Hérault (France). L'incroyable découverte a été faite par hasard, par des plongeurs du Groupement de recherches archéologiques du littoral languedocien. C'était en 2018.

Nous sommes à environ un kilomètre au large de l'Hérault (France), quelque part entre Palavas-les-Flots et Carnon. C'est là que des plongeurs du Groupement de recherches archéologiques du littoral languedocien ont découvert, totalement par hasard, les restes d'une incroyable forêt sous-marine. Des souches d'arbres avec leurs systèmes racinaires datant de quelque 8.000 ans. Une époque à laquelle le niveau de la mer était ici de dix mètres plus bas qu'il l'est aujourd'hui.

Pendant tout ce temps, ces arbres ont été protégés des tarets - des équivalents aux termites  - par le sable. Et c'est vraisemblablement un mouvement récent des bancs de sable qui les a finalement révélés aux plongeurs.

Seules deux autres forêts sous-marines sont à ce jour connues dans le monde : au large de l’Alabama (États-Unis) et du côté du Pays de Galles. © Dave Wilson, Twitter

Des informations sur le paysage et la vie à cette époque

Une étude xylologique a montré que ces arbres étaient des chênes à feuilles caduques. Les chercheurs espèrent en déduire quelques informations relatives à la composition du paysage à cette époque. La forêt sous-marine se situe en effet en bordure d'une vallée elle-même engloutie qui s'étend sur 300 à 400 mètres, découpant un plateau rocheux plus vaste. Des analyses ont montré que la forêt devait par le passé prospérer en lisière d'une ancienne lagune.

Les chercheurs espèrent aussi déterminer si les souches d'arbres découvertes portent des traces d'une activité humaine. Des traces qui pourraient étayer la thèse de passages d'Hommes à ces dates-là. Une thèse pour l'heure soutenue par plusieurs découvertes de morceaux de céramiques par des promeneurs dans la région ces dernières années.

Une nouvelle mission est prévue à la fin de l'été afin de récupérer des morceaux de souches d'arbres en mer et de prendre des clichés qui permettront de modéliser la forêt.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Les fascinantes découvertes sous-marines de la NOAA en 2017  Durant trois ans, un navire océanographique américain de la NOAA a exploré la faune du fond de l'océan Pacifique et a terminé en 2017 par le golfe du Mexique. Voici une sélection des plus belles rencontres animales. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !