Sciences

Février : les actus qu'il ne fallait pas manquer

ActualitéClassé sous :Vie du site , rêve , lune

Mars a encore fait couler de l'encre... et de l'eau. La Lune a fait parler d'elle également, avec l'analuse de la chute d'un astéroïde qui l'a fugitivement décorée d'un flash lumineux. Plus loin, les astronomes découvraient la plus vieille étoile du monde (connu). Sur Terre, les humains cherchent des sources d'énergie pour leurs petits-enfants et testent des éoliennes géantes ou des engins imitant le brasier solaire. Ces rêves sont pour demain. Au fait, rêvez-vous ?

Certaines personnes se remémorent leurs rêves mieux que d'autres. Une équipe française vient de mettre le doigt sur les régions cérébrales à l'origine de cette différence. Ces dernières favoriseraient les réveils nocturnes, indispensables à la mémorisation des songes nocturnes.

 

Google poursuit le déploiement de la nouvelle version de Google Maps. Au menu : un affichage plein écran, des photos apparaissant automatiquement et une personnalisation plus poussée.

 

Une équipe de chercheurs australiens a débusqué à seulement 6.000 années-lumière de nous une étoile âgée de 13,6 milliards d'années. Il s'agit de l'étoile de « Mathusalem » la plus vieille jamais observée. Elle est pauvre en fer et ses caractéristiques racontent les conditions physiques qui régnaient lorsque l'univers n'avait qu'environ 200 millions d'années.

 

Le petit corps céleste qui a frappé la Lune dans la mer des Nuages le 11 septembre 2013 a probablement libéré assez de chaleur pour faire fondre le sol lunaire, tant son impact a été lumineux. L'événement n'est pas resté inaperçu, car il a été filmé par un astronome dans le cadre d'un programme de surveillance de la surface de notre satellite.

 

En janvier dernier, un curieux caillou se laissait photographier devant le rover martien Opportunity, toujours en train de travailler sur la Planète rouge dix ans après son arrivée. Or, cette petite pierre n'était pas là sur une image prise 12 jours auparavant. De quoi enflammer les imaginations, bien sûr. La Nasa a enquêté et rendu ses conclusions. Le coupable, c'est... Opportunity.

 

Voilà quelques semaines, Stephen Hawking faisait à nouveau parler de lui en remettant en cause ses travaux sur la théorie des trous noirs, laissant ses collègues perplexes, et pas seulement eux. Futura-Sciences a demandé à Jean-Pierre Luminet, l'un des experts français des trous noirs du point de vue de l'astrophysique et de la physique théorique, ce qu'il fallait penser des déclarations de Hawking. Faut-il vraiment remettre en cause l'existence des trous noirs ?

 

Amputé, un patient retrouve la sensation du toucher grâce à une main bionique, le temps d'un essai clinique. Cela ouvre la voie vers la fabrication d'une prothèse qui redonne les fonctions et les sensations d'un membre perdu. Il faudra cependant attendre quelques années avant qu'elle n'arrive sur le marché.

 

Due à une erreur dans l'écriture d'un programme, une faille est grande ouverte dans iOS 7 pour pirater un Mac, un iPhone ou un iPad pour un malfaiteur qui se trouverait connecté au même réseau local, un spot Wi-Fi par exemple. Faille comblée par une mise à jour.

 

Loin d'être une planète desséchée et inerte, Mars renferme de grandes quantités d'eau, principalement de la glace, comme l'ont révélé orbiteurs et rovers. Aujourd'hui, sa surface se montre encore dynamique au gré des saisons, comme en témoignent les apparitions et disparitions récurrentes de traces sombres sur les pentes de certains cratères. Un phénomène qui ravive les questions sur l'éventuelle existence d'eau liquide, probablement salée, à sa surface.

 

Les physiciens du Lawrence Livermore National Laboratory (LLNL) ont franchi une nouvelle étape sur la route encore longue menant à la production d'énergie par fusion contrôlée. Pour la première fois, les lasers de l'expérience menée au National Ignition Facility (NIF) ont allumé une réaction de fusion thermonucléaire produisant plus d'énergie que celle utilisée pour comprimer et chauffer une bille de deutérium et d'hydrogène. Ce résultat est encourageant, mais le bilan de l'énergie totale utilisée dans l'expérience reste toujours largement déficitaire.

 

Verra-t-on un jour des avions géants, au corps de baleine, transporter près d'un millier de passagers ? C'est ce qu'imagine un designer, Oscar Viñals, qui présente son AWWA-VA, une vision des gros porteurs de demain. Il ressemble à un jouet, mais à regarder de plus près, il s'appuie sur des idées existantes. Dans cette chronique du futur, Futura-Sciences explorera quelques-unes de ces voies du possible.

 

Huit mégawatts, voilà la puissance affichée par la nouvelle éolienne du groupe danois Vestas : la V164-8.0MW. Une première installation a été construite sur la terre ferme pour subir toute une série de tests, mais c'est bien à un usage en mer qu'elle est destinée. Ses dimensions sont impressionnantes. Par exemple : l'éolienne est plus haute que la tour Montparnasse !

 

C'est un fait : l'Homme et le chien font d'excellents amis depuis des millénaires, probablement parce qu'il existe entre les deux espèces un très fort niveau de compréhension. Pourquoi ? Une nouvelle étude révèle que comme nous, le chien est pourvu d'une région dans son cerveau sensible à la voix, et qu'il sait y interpréter les émotions de l'émetteur, qu'il soit à quatre pattes ou sur deux pieds. Exactement comme l'Homme le fait.

 

La téléportation quantique ne permet pour le moment que de transférer des informations. Il semble qu'elle puisse parfois aussi transférer de l'énergie sur de très courtes distances. Des physiciens japonais sont sur la piste menant à une téléportation quantique d'énergie sur des distances arbitrairement grandes. Elle est peut-être réalisable en physique du solide, et a éventuellement laissé des traces en cosmologie.

 

Les amoureux sont à la fête toute cette journée du 14 février, pour la Saint-Valentin. L'occasion de revenir sur l'amour, ce sentiment tant prisé, en 14 chiffres qui en disent long.

 

Le buzz du mois : rêves, pourquoi certains s'en souviennent et d'autres pas ? C’est pendant le sommeil paradoxal que l’on rêve. Cette activité nocturne peut durer dix minutes jusqu’à plus d’une heure. Certaines régions cérébrales nous aident à nous en souvenir. © martinak15, Flickr, cc by 2.0