Cela vous intéressera aussi

L'astéroïdeastéroïde Vesta a été découvert le 29 mars 1807 par l'astronomeastronome allemand Heinrich Olbers qui avait débusqué PallasPallas 5 ans plus tôt. Après CérèsCérès en 1801 et Junon, Vesta devenait ainsi le quatrième membre de la ceinture d'astéroïdesceinture d'astéroïdes qu'on rencontre entre Mars et JupiterJupiter. Avec un diamètre moyen de 500 kilomètres, Vesta représente à lui tout seul 9% de la massemasse totale de cette ceinture d'astéroïdes.

Vesta recevra en 2011 la visite de la sonde américaine DawnDawn qui se satellisera à 2500 kilomètres de l'astéroïde. Dawn permettra sans aucun doute de mieux connaître cet étrange astéroïde. Vesta intrigue en effet beaucoup les scientifiques. Des mesures spectroscopiques de sa surface indiquent que comme la LuneLune, elle est principalement composée de pyroxène. Mais à la différence de notre satellite, l'action abrasive du vent solairevent solaire ne semble pas intervenir sur Vesta ; les chercheurs ont émis l'hypothèse que l'astéroïde pourrait posséder un champ magnétiquechamp magnétique le protégeant des ionsions solaires.

Autre singularité, le relief de Vesta : la cartographie réalisée par le télescope Hubbletélescope Hubble révèle la présence d'une dizaine de collines et surtout d'un gigantesque cratère de 460 kilomètres de diamètre dont le pic central s'élève à 18 kilomètres d'altitude. L'impact à l'origine de ce cratère a projeté une multitude de fragments dans l'espace dont certains ont fini leur course sur TerreTerre sous forme de météoritesmétéorites après un très long voyage.