Le buzz du mois : le satellite Planck précise la date de l'allumage des premières étoiles. Sur cette image du ciel dans les longueurs d'onde du rayonnement fossile, les couleurs indiquent la température, laquelle témoigne de la répartition de la matière. Les textures visualisent les lignes de champ créées par l'orientation de la polarisation et dépendent des mouvements de matière. © Esa, collaboration Planck

Sciences

Février : les actus qu'il ne fallait pas manquer

ActualitéClassé sous :Vie du site

En février, les astronomes ont compris que les observations depuis l'Antarctique n'ont pas révélé les « ondes du Big Bang ». Ils se sont réconfortés en découvrant la date d'allumage des premières étoiles et en admirant d'énigmatiques panaches martiens. Sur Terre, l'épigénome humain commençait à être décrypté tandis que les téléviseurs Samsung et les PC Lenovo inquiétaient les défenseurs de la protection de la vie privée.

Les membres de la collaboration Planck viennent de livrer aux générations futures de cosmologistes et d'astrophysiciens un extraordinaire héritage : le résultat de l'analyse de l'ensemble des données collectées par le satellite de l'Esa entre 2009 et 2013 concernant le rayonnement fossile. Il n'a malheureusement pas été possible de trouver la preuve tant attendue de la théorie de l'inflation mais on en sait maintenant plus sur la nature de la matière noire, la géométrie de notre univers et la date de l'allumage des premières étoiles.

 

Le 20 mars 2015, l'Europe sera plongée temporairement dans la pénombre d'une éclipse de Soleil partielle. La Terre ne va pas s'arrêter de tourner et la vie sur notre vieux continent n'en sera pas bouleversée. Pourtant, le réseau électrique européen va devoir faire face à une diminution de l'apport en énergie solaire. Il devra donc coordonner finement ses équipes pour pallier la baisse de son alimentation électrique d'origine photovoltaïque.

 

Le principal composant actif du piment pourrait rapidement devenir un nouveau complément alimentaire en vogue grâce aux capacités qu'il a de doper le métabolisme, comme l'ont démontré des recherches menées par une équipe de l'université du Wyoming aux États-Unis. Ce composant permet en effet de brûler des graisses sans effort et donc de lutter contre l'obésité.

 

La version « Pro » du célèbre Google Earth n'est plus payante. Accessible à tous, le téléchargement exige seulement de remplir une fiche complète avec l'identité, le nom de l'entreprise, une adresse e-mail et un numéro de téléphone.

 

L'épigénome humain correspond à l'ensemble des modifications qui interviennent dans la régulation des gènes. Car, à la différence du patrimoine génétique, l'épigénome est variable. Il joue d'ailleurs un rôle important dans l'apparition et le développement des maladies. Un groupe de scientifiques a publié mercredi 18 février les données les plus complètes disponibles à ce jour sur ces modifications.

 

Le système de reconnaissance vocale qui équipe certains téléviseurs connectés de Samsung est à l'écoute des moindres paroles prononcées. C'est ce qu'indique clairement le constructeur dans sa charte de confidentialité. Inquiétant ? Oui et non...

 

Après la Terre, Mars est la planète du Système solaire la plus étudiée mais elle ménage encore des surprises. Alors que les scientifiques ne s'attendaient pas à y découvrir de nouveaux phénomènes atmosphériques ou météorologiques. Ils viennent d'observer de gigantesques panaches nuageux évoluant à une altitude anormalement élevée.

 

La nature dans sa grande sagesse semble avoir créé l'homme et la femme afin de servir une cause : celle de la vie. Or, pour créer de la vie, il faut une union entre deux individus possédant les organes reproducteurs compatibles. Mais pour que cela se fasse, il faut le désir. Le désir qui a pour but de prolonger leur propre vie en en créant une nouvelle, c'est-à-dire en faisant des enfants.

 

L'Esa et le CNRS ont annoncé leur conclusion : les collaborations Planck et Bicep2/Keck, en combinant leurs observations, n'ont pas démontré que la polarisation du rayonnement fossile qu'ils ont observée implique une phase d'inflation dans l'univers très primordial. C'est la fin d'un suspens qui durait depuis mars 2014. Cependant, la traque aux ondes gravitationnelles du Big Bang va continuer à l'aide d'expériences au sol, en ballon ou dans l'espace. Futura-Sciences revient sur cette saga qui a tenu en haleine le monde de la cosmologie durant presque une année.

 

Trois ans après le premier Raspberry Pi Model B, son successeur est désormais disponible. Le Raspberry Pi 2 Model B est équipé d'un nouveau processeur ARM multi-cœur. Le nouveau modèle est six fois plus performant que le précédent et reste au même tarif. Grande première, Microsoft a annoncé qu'il proposera une version spéciale de Windows 10 adaptée au mini-ordinateur.

 

Une équipe internationale d'astronomes vient d'annoncer une surprenante découverte. Selon eux, l'étoile binaire connue sous le nom d'étoile de Scholz n'était qu'à 0,8 année-lumière du Soleil il y a environ 70.000 ans. Elle a donc traversé la partie externe du fameux nuage cométaire d'Oort.

 

La sonde New Horizons n'est plus qu'à 187 millions de kilomètres de la première cible de sa mission, Pluton. Sur les images réalisées par la sonde spatiale à l'occasion du 85e anniversaire de la découverte de la planète naine par Clyde Tombaugh, l'astre n'apparaît plus comme un minuscule point lumineux.

 

Une étude scientifique chez la souris vient de montrer que l'inhalation à haute dose de vapeur de cigarette électronique augmente la sensibilité aux infections respiratoires et libère des radicaux libres. Pas de quoi se remettre à fumer du tabac pour qui a arrêté mais l'innocuité totale reste donc à prouver.

 

Des ordinateurs portables de la marque chinoise Lenovo vendus entre septembre et décembre 2014 étaient équipés d'un logiciel publicitaire nommé Superfish. Ce redoutable mouchard est en prime susceptible d'être détourné pour intercepter des pages Web sécurisées. Face à la bronca des usagers, Lenovo a fini par désactiver cet adware

 

La cause semblait entendue : les planètes rocheuses ont commencé à se former à partir de ces météorites primitives appelées chondrites car elles contiennent des chondres, petites sphères minérales. En fait, ce serait plutôt l'inverse, affirment aujourd'hui des chercheurs : ces chondres auraient été créés par des collisions entre les toutes premières planètes.

 

Cela vous intéressera aussi