Le code binaire ne comporte que des 0 et des 1. © Pixabay.com

Tech

Binaire

DéfinitionClassé sous :informatique , binaire

Le système binaire est un système d'écriture informatique en base 2. Il n'utilise que deux caractères : le 0 et le 1. Dans le vocabulaire de la numérotation binaire, on appelle « bit » les chiffres, qui ne peuvent prendre que ces deux valeurs. Grâce à cette approche, on peut traduire le fonctionnement des capteurs (activé/désactivé ou bon/mauvais) dans des programmes informatiques de bas niveau.

Description générale de la numérotation binaire (ou numérotation en base deux)

Dans la vie de tous les jours, on compte en utilisant la numérotation en base 10. C'est-à-dire que les chiffres peuvent prendre 10 valeurs différentes : de 0 jusqu'à 9.

En informatique, le système binaire permet aussi de compter tous les nombres en n'utilisant pourtant que deux caractères. Pour cela, la position des chiffres est importante, elle correspond à une puissance de deux :

  • Le chiffre le plus à droite représente deux à la puissance 0 (2^0) qui est égal à un.
  • Le deuxième chiffre en partant de la droite représente deux à la puissance 1 (2^1) qui est égal à deux.
  • Le troisième chiffre en partant de la droite représente deux à la puissance 2 (2^2), également appelé deux au carré, qui est égal à quatre.
  • Le quatrième chiffre en partant de la droite représente deux à la puissance 3 (2^3), qui est égal à huit.
  • Et ainsi de suite. D'une manière générale, un chiffre à la position P représente la base deux à la puissance P-1.

Voici quelques exemples de traduction de nombres de la base 10 au système binaire :

Base 10Système binaire
00
11
210
311
4100
5101
6110
7111
81000
91001
101010
2010100
50110010
1001100100
10001111101000

Comme le montre ce tableau, la lecture de nombres en système binaire devient vite difficile à réaliser, dès lors qu'ils dépassent 50 ou 100. Pour cela, ce mode d'écriture est privilégié pour modéliser le fonctionnement basique (et binaire) de composants de commutation. Dès lors qu'il s'agit de transcrire des nombres plus conséquents, il y a un important risque d'erreur de saisie. Pour cela, l'informatique moderne utilise davantage la notation hexadécimale.

L’ordinateur quantique a pour objectif de remplacer les bits binaires par des bits pouvant prendre une multitude de valeurs.

 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi