Le buzz du mois : l’activité physique change la régulation des gènes du tissu adipeux. Pratiquer une activité physique régulière, comme la marche ou la course à pied, pourrait protéger du diabète et de l'obésité en régulant des gènes retrouvés dans le tissu adipeux. © Giulio Menna, Fotopedia, cc by nd 2.0

Sciences

Juillet : les actus qu'il ne fallait pas manquer

ActualitéClassé sous :Vie du site

Greffer une tête sur le corps d'un mort, survivre à un crash d'avion, mais aussi la future Ariane 6 ou un bloom algal record, sans oublier les bienfaits de la course à pied... Découvrez les faits marquants du mois de juillet.

 

Lorsque des personnes non sportives se mettent à pratiquer une activité physique, elles peuvent changer leur épigénome. En effet, une étude vient de montrer qu'il est possible d'altérer la régulation des gènes de leurs cellules graisseuses. Voilà peut-être pourquoi l'activité physique fait du bien à notre corps.

 

Le neurochirurgien italien Sergio Canavero affirme que d'ici deux ans, on pourra transplanter la tête d'un patient tétraplégique ou avec un cancer métastasique sur le corps d'un mort. Impossible et farfelu ? L'expérience a déjà été partiellement réussie sur des singes dans les années 1970...

 

Une vaste étude apporte des éléments précisant qu'à sept ans, les enfants qui ne se couchent pas à des horaires réguliers ont des performances cognitives inférieures aux autres en lecture, en maths et pour se repérer dans l'espace. L'effet serait même plus prononcé chez les petites filles.

 

Pour la première fois, des médecins ont testé les Google Glass en retransmettant des actes chirurgicaux en direct sur Internet. Cette technologie pourrait devenir un outil médical utile et efficace. 

 

Avoir une activité sexuelle régulière ne prodigue pas uniquement du plaisir et du bien-être. Cela contribue également à paraître plus jeune que son âge selon le neuropsychologue britannique David Weeks. Trois rapports sexuels par semaine permettent de gagner 7 à 12 ans en apparence...

 

En cas de crash d'avion, quelle est la place la plus sûre pour survivre ? Bien sûr, la réponse dépend des conditions de l'accident, mais il semble que les sièges en première classe soient les plus mortels. Faut-il choisir entre confort et sécurité ? 

 

Selon les astrophysiciens qui, grâce à Hubble, viennent de déterminer pour la première fois avec certitude la couleur d'une exoplanète dans le visible, HD 189733b est une planète bleue. Mais que l'on ne s'y trompe pas, cette couleur n'est pas due à la présence d'océans mais de grains de silicates au sein d'une atmosphère dont la température doit dépasser les mille degrés sur sa face éclairée.

 

Un bloom algal record se produit actuellement sur les côtes chinoises. La mer Jaune vire au vert, et les causes sont anthropiques. En voici la preuve en vidéo.

 

Les ultramarathons, ces courses à pied parfois longues de plusieurs centaines de kilomètres, sont traumatisantes pour les muscles et sont à l'origine d'une grande fatigue. Pourtant, les épreuves les plus courtes ne sont pas forcément les moins néfastes. La preuve avec cette étude scientifique qui montre que le Tor des Géants cause moins de dégâts que l'Ultra-trail du mont Blanc.

 

Autour d'une naine rouge - le type d'étoiles le plus fréquent et dont la luminosité est faible -, la zone d'habitabilité est si proche de l'astre que les planètes qui se trouveraient sur son bord interne doivent généralement finir par tourner en rotation synchrone. Avec une même face continûment exposée à l'étoile, le climat serait-il vivable ? Une atmosphère pourrait les rendre hospitalières, affirme une étude. De quoi doubler le nombre de planètes habitables autour des naines rouges de la Voie lactée !

 

Le lanceur qui succédera à l'actuelle Ariane 5 aura pour partie basse une déclinaison plus puissante des boosters de Vega et pour partie haute l'étage Vinci. Les premiers vols sont prévus à l'horizon 2020, et cette nouvelle Ariane garantira un accès autonome de l'Europe à l'espace sur le long terme.

 

La richesse des molécules organiques dans le milieu interstellaire a étonné les cosmochimistes dans les années 1970. Il semble que l'on ne soit pas au bout de nos surprises avec l'astrochimie. Des chercheurs viennent de découvrir que l'effet tunnel peut accélérer spectaculairement la production du radical méthoxyle dans les nuages moléculaires. D'autres réactions avec des alcools se produisent probablement bien plus vite qu'on ne le pensait.

 

Un lanceur Proton, qui devait placer en orbite trois satellites de la constellation Glonass, a explosé peu après le décollage, mardi 2 juillet. La fusée et sa charge utile ont été complètement détruites. L'accident fait monter à six le nombre d'échecs de ce lanceur depuis 2008.

 

Le spécialiste des terminaux de navigation par satellite Garmin propose un boîtier afficheur tête haute qui projette les informations sur le pare-brise du véhicule. Compatible avec ses deux applications GPS pour smartphones Android, iOS et Windows Phone, il sera disponible au cours de l'été.

 

Sous la jungle dense et impénétrable qui entoure les temples d'Angkor se cache un vaste réseau urbain. Mis en évidence par les images Lidar, ce réseau abritait probablement plus d'un million d'habitants. De quoi révolutionner la vision traditionnelle de la structure des villes khmères.

 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi