Vulcan, le futur lanceur lourd d'ULA dont la mise en service est prévue courant 2021. Ce lanceur sera décliné en deux versions qui se différencieront par le nombre de boosters d'appoint (quatre pour l'une, six pour l'autre) et le diamètre de la coiffe (quatre et cinq mètres). © ULA
Sciences

Vulcan

DéfinitionClassé sous :lanceur , accès à l'espace , Vulcan

Vulcan est un lanceur lourd américain développé par United Launch Alliance (ULA), une coentreprise créée entre Boeing et Lockheed Martin. Il doit remplacer le lanceur Delta IV heavy d'ici à 2024, voire Atlas V à un horizon plus lointain. Il sera lancé depuis le Space Launch Complex-41 (SLC-41) à Cap Canaveral en Floride et le SLC-3E à la Vandenberg Air Force Base, en Californie.

Ce lanceur à deux étages utilisera également des propulseurs d'appoint. Il a pour particularité d'utiliser trois moteurs différents. L'étage principal sera propulsé par deux moteurs BE-4 de Blue Origin fonctionnant au gaz naturel liquéfié et à l'oxygène liquide tandis que l'étage supérieur sera équipé de deux moteurs RL-10CX d'Aerojet Rocketdyne fonctionnant avec un mélange d'hydrogène et d'oxygène liquide. Quant aux propulseurs d'appoint, ils seront équipés de moteurs à propergol solide GEM-63XL.

Une récupération partielle étonnante

Vulcan sera capable de placer une charge utile de plus de 25 tonnes en orbite basse, 15 tonnes sur une orbite de transfert géostationnaire et 7,25 tonnes sur une orbite géostationnaire. Ce futur lanceur sera partiellement réutilisable. Mais à la différence de SpaceX, qui récupère la totalité de l'étage principal de son Falcon 9, ULA ne récupérera que la partie basse du Vulcan, qui comprend le moteur, la baie de propulsion et l'avionique.

Vulcan a été conçu pour contrer SpaceX sur les marchés américains des lancements de satellites gouvernementaux civils, scientifiques et militaires. Il devrait réaliser un premier vol de démonstration début 2021 avec le lancement à destination de la Lune de l'atterrisseur lunaire Peregrine de la société Astrobotic. Cet atterrisseur, qui transportera plusieurs charges utiles, sera le tout premier engin spatial de nature privée à alunir.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !