Fragments de la météorite de Tcheliabinsk, tombés en Russie après son explosion en altitude le 15 février 2013. © Alexander Sapozhnikov, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Sciences

Chondrite

DéfinitionClassé sous :Système solaire , Univers , météorite

Le cratère de Chicxulub, témoin de l’extinction des dinosaures  Il y a environ 65 millions d’années, près de la péninsule du Yucatán, au Mexique, une météorite de plus de 10 km de diamètre s’écrasa sur Terre formant le cratère de Chicxulub. Le choc, équivalent à environ un million de bombes atomiques, serait en partie responsable de l’extinction des dinosaures. Discovery Science revient sur cet événement en vidéo. 

Les chondrites sont des météorites pierreuses formées de silicates avec quelques éléments métalliques. Aussi appelées météorites indifférenciées, ces péridotites ferreuses sont les météorites les plus abondantes trouvées sur Terre puisqu'elles représentent environ 80 à 90 % des météorites. Les chondrites sont aussi des fragments des astéroïdes. Parmi les plus célèbres, citons par exemple la météorite d'Orgueil en France, de Tcheliabinsk en Russie ou d'Allende au Mexique.

Les chondrites sont nommées ainsi car elles contiennent des chondres, de petites billes millimétriques formées d'olivine, d'hypersthène et de plagioclases. Les chondres, qui proviennent de la solidification rapide de minuscules gouttes de liquide silicaté et légèrement ferreux, se trouvent dans une matrice de même nature mais contenant des grains de métal (Fer, Nickel...). Les chondrites comprennent environ 20 à 30 % de fer et 70 à 80 % de silicates. Les achondrites sont des météorites pierreuses plus rares qui ressemblent à des gabbros. Les chondrites se répartissent en trois sous-groupes :

La météorite d'Allende, une célèbre chondrite. © DR

Chondrites et géologie de la Terre

Les chondrites ont une composition chimique globale proche de celle de la Terre. Leur datation par la méthode U/Pb donne des âges de l'ordre de 4,5 milliards d'années. On peut supposer que les chondrites sont des fragments du produit primitif non-différencié qui s'est aggloméré lors de la formation de la Terre et des planètes il y a 4,5 Ga.  En d'autres termes, la Terre résulterait de la différenciation d'un corps solide de nature chondritique.

Les chondrites peuvent nous renseigner sur la composition chimique de la Terre. En effet, si on suppose que les chondrites et la Terre présentent la même composition, alors il est possible de calculer la composition du noyau terrestre, en retirant des éléments d'une chondrite ceux du manteau et des croûtes terrestres.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi