Votre test de grossessetest de grossesse est positif. Il est temps de confirmer la bonne nouvelle auprès de votre médecin. Car c'est sur la base de cette toute première consultation qu'il procédera à votre déclaration de grossesse. Ensuite, différents examens suivront au cours de la grossesse.

(Mémento de la sage-femmesage-femme, R. Matis)

Les différents examens au cours de la grossesse permettent de vérifier la bonne santé du bébé et de la mère. ©CLIPAREA - Shutterstock

Les différents examens au cours de la grossesse permettent de vérifier la bonne santé du bébé et de la mère. © CLIPAREA - Shutterstock

Examens obligatoires durant la grossesse

Parmi les examens obligatoires au cours de la grossesse, se trouvent les différentes consultations au fil des mois.

Première consultation  

Ce premier examen clinique est l'occasion de faire le point sur votre état de santé (antécédents médicaux, chirurgicaux, obstétricaux, familiaux), de dater le début de la grossesse, date qui sera précisée par une première échographieéchographie effectuée entre la 10e et la 12e semaine d'aménorrhée, de mesurer votre poids de départ de grossesse, votre tension artérielletension artérielle... Un frottisfrottis vous sera éventuellement prescrit si vous n'en avez pas fait récemment.

Les consultations suivantes auront lieu avec votre médecin traitant (gynécologue, généraliste) ou une sage-femme le plus fréquemment si vous consultez à l'hôpital.  

Dès la première consultation une prise de sang est destinée à différents examens.

  • Groupe sanguin, glycosurieglycosurie et albuminurie.
  • Recherche d'agglutininesagglutinines irrégulières (RAI). Celle-ci se poursuit aux 6e, 8e et 9e mois si le rhésus est négatif ou s'il existe des antécédents de transfusiontransfusion sanguine. 
  • Identification et titragetitrage des anticorpsanticorps si nécessaire (recherche renouvelée aux 6e, 8e et 9e mois si nécessaire)
  • Sérologie de la rubéole. Si résultat est négatif, recherche mensuelle jusqu'à la 18e SA.
  • Sérologie de la syphilissyphilis, maladie sexuellement transmissiblemaladie sexuellement transmissible détectée par la présence de la bactériebactérie Treponema pallidum.
  • Recherche de la toxoplasmosetoxoplasmose. Si le résultat est négatif, un examen mensuel sera pratiqué jusqu'au 9e mois et après l'accouchementaccouchement. La toxoplasmose provoque des atteintes fœtales d'autant plus sévères qu'elle survient tôt dans la grossesse. et Pour s'en prémunir, quelques conseils hygiénodiététiques simples : pas de viande crue, de la viande toujours bien cuite, laver les fruits et légumes avant consommation, se laver les mains avant les repas, après avoir manipulé de la viande crue, après contact avec un chat ou sa litièrelitière.
  • La sérologie VIHVIH 1 et 2 (SidaSida). Elle est très importante pour éviter, en cas de séropositivitéséropositivité, la transmission du virusvirus au fœtusfœtus par une prise en charge spécifique.

Consultation du 6e mois  

Consultation du 7e mois  

  • Glycosurie et albuminurie.
  • Consultation d'anesthésieanesthésie.

Consultation du 9e mois 

  • Glycosurie et albuminurie.
  • Bilan de coagulationcoagulation.
Le calendrier des consultations est important pour bien contrôler l'avancée de la grossesse. © Phovoir
 
Le calendrier des consultations est important pour bien contrôler l'avancée de la grossesse. © Phovoir

Examens proposés systématiquement

Les trois échographies aux dates prévues et un prélèvement vaginal pour la recherche de streptocoquesstreptocoques B entre la 35e et 38e SA. Le test des marqueurs de la trisomie 21trisomie 21.

Le test de O'Sullivan, entre la 24e et 28e SA, pour détecter le diabète gestationnel (DG). Le test est positif quand la glycémieglycémie est supérieure à 1,3 g/l (7,2 mmol/l). Un test d'hyperglycémie provoquée par voie orale (HGPO) est alors réalisé pour confirmer ou infirmer le DG.

Si la glycémie est supérieure à 2 g/l (11,1 mmol/l) au test de O'Sullivan, il n'est pas nécessaire de confirmer le DG.

En cas de diabète gestationneldiabète gestationnel, un traitement est mis en place.

Examens proposés selon la symptomatologie ou les antécédents

  • Numération formule sanguine (NFSNFS) : à la première consultation. 
  • Examen cytobactériologique des urines (ECBUECBU) : à la première consultation et à refaire aux 5e, 8e et 9e mois si nécessaire. 
  • Frottis cervical (col de l'utéruscol de l'utérus) : à la première consultation si le dernier remonte à plus de 2 ans. 
  • Électrophorèse de l'hémoglobinehémoglobine
  • Recherche de l'hépatite C (HVC).  
  • Recherche des agglutinines irrégulières au 1er mois et aux 6e, 8e et 9e mois si le rhésus est négatif ou s'il existe des antécédents de transfusion sanguine, 
  • Identification et titrage des anticorps au 1er mois et si nécessaire à refaire aux 6e, 8e et 9e mois.
  • Toxoplasmose jusqu'à la fin de la grossesse si la femme n'est pas immunisée.