Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] En vidéo : imprimez votre clitoris en 3D Une chercheuse indépendante, Odile Fillod, est à l’origine de ce projet qui a pour objectif de mieux enseigner l’anatomie féminine aux jeunes. Une vidéo montre l’impression de ce clitoris en 3D.

Le col de l’utérus, ou cervixcervix, désigne la partie basse et étroite de l'utérusutérus qui mène au vaginvagin et par laquelle s'écoulent les règles à chaque début de cycle menstruelcycle menstruel. Lors des rapports sexuels, c'est par cette ouverture que passent les spermatozoïdesspermatozoïdes pour remonter dans l'utérus. Mesurant environ 2 cm de haut chez la femme adulte, le col de l'utérus comprend deux parties :

  • l'endocol, du côté du corps de l'utérus,
  • l'exocol, du côté du vagin. Pendant un examen gynécologique, le médecin observe l'exocol.
Position du col de l’utérus dans l’appareil génital féminin. © DR

Position du col de l’utérus dans l’appareil génital féminin. © DR

La muqueusemuqueuse du col de l'utérus libère un mucusmucus, la glaire cervicaleglaire cervicale, qui protège l'utérus d'infections et joue un rôle dans la reproduction : la glaire cervicale est plus fluide au moment de l'ovulationovulation afin de faciliter le passage des spermatozoïdes et favoriser la fécondationfécondation ; pendant le reste du cycle, la glaire cervicale est plus épaisse et bloque le passage des spermatozoïdes. Au cours de l'accouchementaccouchement, le col de l'utérus se dilate progressivement pour permettre le passage du bébé.

Le cancer du col de l’utérus

Le cancer du col de l’utérus concerne la muqueuse du col. Favorisé par des MSTMST, ce cancer est à l'origine de plus de 1.000 décès en France en 2015 ; sa survie est estimée à 66 % à cinq ans. Le dépistagedépistage du cancer du col de l'utérus utilise un frottis cervico-vaginalfrottis cervico-vaginal : des cellules sont prélevées à la surface du col et analysées pour détecter des cellules épithéliales cancéreuses.

La vaccinationvaccination contre les papillomavirus a pour objectif de réduire le risque de cancer du col de l'utéruscancer du col de l'utérus, mais ne dispense pas de réaliser un dépistage régulier. Il est conseillé aux femmes de faire un frottis au moins tous les trois ans.