Santé

Le développement préembryonnaire : de la fécondation à la nidation

Dossier - Tout savoir sur la grossesse
DossierClassé sous :médecine , femme enceinte , Bébé

-

Au fil de la grossesse, depuis la fécondation jusqu’à l’accouchement, le fœtus va se développer et vous pourrez suivre son évolution au fil des examens et consultations.

  
DossiersTout savoir sur la grossesse
 

Suite à la fécondation, le préembryon va rejoindre, par la lumière de la trompe, la cavité utérine où il s'implantera après segmentation sous forme d'un blastocyste dans l'endomètre. Ici commencera le développement préembryonnaire. 

(Anatomie et physiologie humaines, Elaine N.) 


L'ovule est fécondé par le spermatozoïde mais l'embryon cesse de vivre au bout de quelques semaines. © 3Dalia - Shutterstock.

Schéma préembryonnaire : de la fécondation à la nidation. © DR

Qu’est-ce que la segmentation ?

Elle correspond à une suite de divisions mitotiques. Près de 36 heures après la fécondation, la première division aboutit à deux cellules ou blastomères identiques qui se diviseront en 4 blastomères et ainsi de suite pour arriver au stade de morula ou « petite mûre » à 3 jours. Vers 5 jours après fécondation, le nombre de cellules est de 100 et le préembryon se retrouve dans l'utérus. Quand l'endomètre est prêt à accueillir le blastocyste, vers 6 ou 7 jours, celui-ci s'implante (c'est le stade de nidation).

Segmentation à 2 blastomères. © DR
Segmentation à 4 blastomères. © DR
La morula. © DR