Maison

Jardinage : la mâche, une salade parfois sauvage appelée « doucette »

Dossier - Salades vertes : de délicieuses variétés à cultiver
DossierClassé sous :Jardinage , jardin , Saison

Si vous invitez des amis à déjeuner et que vous leur promettez de leur faire déguster de la salade, ils penseront bien sûr à de la laitue. Erreur ! En effet, il existe un bon nombre d’espèces de salades vertes, que nous allons passer en revue, depuis la banale laitue jusqu’à l’arroche et la tétragone, beaucoup moins connues. Leurs variétés présentent des caractéristiques particulières, intéressantes à découvrir. Ce dossier devrait vous donner envie d’en déguster et, aussi, d’en cultiver…

  
DossiersSalades vertes : de délicieuses variétés à cultiver
 

La mâche (Valerianella olitoria), cette salade de fin de saison appartenant à la famille des Caprifoliacées porte plusieurs noms comme « doucette », « oreillette » ou « herbe des chanoines ». Elle produit des feuilles vertes arrondies, larges ou étroites, disposées en rosette et mesurant 10 à 25 cm de hauteur.

Très goûteuse, la mâche s'accommode parfaitement en salade, avec des tomates et de la mozzarella. © Kalavati, Shutterstock

Origines de la mâche

La mâche a commencé à être utilisée comme salade en Afrique et en Amérique du Nord il y a plusieurs siècles.

Utilisations et bienfaits de la mâche

La mâche est riche en vitamine A, en fer, en oméga-3 et possède très peu de calories. Elle est donc appropriée dans le cadre d'un régime amaigrissant. Ce légume se consomme cru, en salade, seul ou accompagné de betteraves potagères et d'œufs durs par exemple.

Exigences : comment planter la mâche ?

La mâche pousse dans tous les sols et de préférence en terre tassée. Bien qu'elle soit assez peu exigeante, un ou deux arrosages enrichis en engrais foliaire en début de culture lui sont bénéfiques.

Variétés : mâche à grosses graines, mâche Verte de Cambrai…

« Mâche à grosses graines » a de grandes feuilles allongées et tendres, mais elle est sensible au froid. « Verte de Cambrai » offre des rosettes dressées à larges feuilles et résiste au froid. Les petites feuilles incurvées de « coquille de Louviers » sont, elles aussi, délicieuses.

La salade Coquille de Louviers est une variété de mâches. © Velychko Viktoriia, Shutterstock

Culture : mise en terre et entretien de la mâche

Choisissez toujours une variété en fonction de votre période de semis (à vérifier sur les sachets). Semez clair de juillet à octobre, en lignes distantes de 20 cm et à 2 cm de profondeur. Recouvrez les graines par un ratissage et plombez fortement le sol, en utilisant par exemple une bouteille à laquelle vous donnerez un mouvement tournant. Paillez votre semis en période ensoleillée. Éclaircissez si nécessaire quand les plants ont 4 à 5 feuilles, en distançant les pieds de 5 cm.

Arrosez souvent votre culture. Binez-la et déposez des granulés anti-limaces entre ses rangs. Contre le mildiou, une maladie favorisée par un temps humide ou par un sol très lourd, traitez avec du cuivre.

Récolte et conservation de la mâche

Intervenez au fur et à mesure de vos besoins, d'octobre à janvier, de façon à bien profiter du croquant des feuilles. Coupez vos sujets, au ras du sol, à l'aide d'un couteau, quand les rosettes sont déjà bien développées. La mâche peut se conserver 3 à 4 jours, mais pas plus, dans des sachets de plastique à placer dans le bac à légumes de votre réfrigérateur.