Maison

L'arroche des jardins : de l'arroche rouge à l'arroche verte

Dossier - Salades vertes : de délicieuses variétés à cultiver
DossierClassé sous :Jardinage , jardin , Saison

Si vous invitez des amis à déjeuner et que vous leur promettez de leur faire déguster de la salade, ils penseront bien sûr à de la laitue. Erreur ! En effet, il existe un bon nombre d’espèces de salades vertes, que nous allons passer en revue, depuis la banale laitue jusqu’à l’arroche et la tétragone, beaucoup moins connues. Leurs variétés présentent des caractéristiques particulières, intéressantes à découvrir. Ce dossier devrait vous donner envie d’en déguster et, aussi, d’en cultiver…

  
DossiersSalades vertes : de délicieuses variétés à cultiver
 

L'arroche, ou arroche des jardins (Atriplex hortensis), surnommée « belle dame », est une plante herbacée annuelle de 0,60 à 1 m de hauteur. Cette salade fait partie de la famille des Chénopodiacées.

Ces feuilles d'arroche peuvent se déguster en salade. © Tim08, Shutterstock

Origines de l'arroche des jardins

L'arroche des jardins est une plante qui était déjà cultivée au Moyen Âge. Originaire d'Asie centrale et de Sibérie, elle a été naturalisée en Europe méridionale ainsi qu'en Amérique.

Utilisations de l'arroche des jardins : l'arroche en salade

L'arroche a servi à fabriquer une teinture de couleur bleue, analogue à l'indigo. Il en existe une variété aux feuilles rouges, ayant alors, autrefois, également un emploi pour préparer une teinture rouge.

Les feuilles de cette espèce se consomment très fraîches en salade, après une cuisson semblable à celle des épinards. On mélange souvent l'arroche des jardins aux feuilles d'oseille afin de corriger l'acidité de ces dernières. Cette plante a des propriétés laxatives et on l'utilisait autrefois sous forme de cataplasmes.

Exigences : comment planter l'arroche des jardins ?

Ce légume pousse, dans les jardins, dans des sols frais et riches en humus, non calcaires. Il craint la chaleur et la sécheresse. Dans le cadre d'une rotation, il peut être cultivé au même endroit, mais après 3 à 4 ans seulement.

Il faut épandre sur la surface du sol une fumure organique bien décomposée, du compost par exemple. Effectuez ensuite un labour profond de 20 cm environ, en brisant les mottes et en éliminant les cailloux. Il faudra apporter un engrais « coup de fouet » quand vos sujets atteindront 10 cm de hauteur.

Voici les fruits et graines de l'arroche des jardins. © Roger Culos, Muséum de Toulouse, CC by-nc 3.0

Variétés : l'arroche blonde, l'arroche rouge et l'arroche verte

L'arroche blonde présente des feuilles presque jaunes. L'arroche rouge est très décorative. Il existe aussi une arroche « Bon Henri », qui est vivace, avec une repousse chaque année. L'arroche verte est quant à elle plus rare.

Mise en terre de l'arroche des jardins

Semez l'arroche à partir d'avril-mai et jusqu'à début août, en lignes distantes de 50 cm. Couvrez à peine vos graines, avec seulement 1 cm de terre fine, en tassant le sol juste après. Éclaircissez vos plants à 30 cm quand ils ont 4 à 5 feuilles.

Arroche des jardins. © Cedrik Fermont, CC by-nc 4.0

Entretien de l'arroche des jardins

Binez et sarclez régulièrement votre culture. Comme l'arroche monte rapidement à graines quand elle manque d'eau, arrosez-la régulièrement. Un paillage peut aussi être conseillé. Pincez l'extrémité des tiges de temps en temps, de façon à obtenir des tiges plus grandes. L'arroche est assez résistante aux maladies ou aux parasites. Surveillez malgré tout les limaces et les pucerons.

Au gré de vos besoins et à partir du second mois suivant le semis, cueillez les feuilles tendres au fur et à mesure de leur développement. Si vous estimez avoir trop de pieds, vous pourrez aussi couper la plante entière quand elle atteindra 20 cm de hauteur, en récupérant bien sûr les feuilles. Attention : l'arroche est une salade qui doit être consommée le plus rapidement possible après la cueillette, car ses feuilles fanent très vite !