Le Red Magic 5G, le nouveau smartphone gamer de Nubia. © Nubia

Tech

Test du Nubia Red Magic 5G : un smartphone résolument orienté gaming

ActualitéClassé sous :Test de smartphone , Nubia Red Magic 5G , gamer

-

Après son Red Magic 3 qui n'avait pas convaincu, Nubia s'attaque de nouveau au marché très restreint des smartphones gamer avec son Red Magic 5G. Un excellent appareil pour jouer, quelque peu plombé par ailleurs par la surcouche logicielle.

Nubia a lancé son smartphone Red Magic 5G en mai dernier et ne laisse aucun doute quant au public visé : les gamers. Il s'agit d'un appareil très puissant, avec un grand écran 144 hertz, des gâchettes tactiles et un design plutôt flashy. Le constructeur le propose sur son site à partir de 579 euros. Il se retrouve face à l'Asus ROG Phone 2, lancé à 699 euros, ainsi qu'au Black Shark 3 et sa déclinaison Pro de Xiaomi affichée à 599 euros et 899 euros respectivement. Nous avons pu prendre en main la version 8 Go/128 go Eclipse Black, la version la plus sobre : une véritable bête de puissance, mais pas dépourvue de défauts.

Le Nubia Red Magic 5G est disponible en trois coloris, dont deux très vifs. © Nubia

Un mobile imposant, mais pas excessif

À la première prise en main, le mobile est, sans surprise, assez imposant et lourd, avec un poids de 218 grammes, une épaisseur de presque un centimètre et une longueur de 168 millimètres. Pour un smartphone gamer, cela n'a rien de surprenant, et on s'y habitue très vite. La taille est en partie due aux bordures assez larges en haut et en bas de l'écran, qui contiennent notamment la caméra avant. Si ce choix n'est pas dans la tendance actuelle, cela évite d'avoir une encoche qui prend la place d'un bouton en jeu, et permet de mieux tenir le téléphone comme une manette.

La façade arrière reste assez sobre pour un mobile gamer, si ce n'est le logo qui s'illumine de différentes couleurs. Placé ainsi à l'arrière, l'utilisateur ne le voit quasiment jamais... La coque est cependant très lisse, et glisse un peu trop facilement sur une table. Attention donc lorsque vous le posez, seuls des réflexes éclairs l'ont sauvé de plusieurs chutes.

Le côté gamer est une réussite totale

Nubia a promis un smartphone de gamer et le Red Magic 5G ne déçoit pas. Il arbore un grand écran Amoled lumineux de 6,65 pouces, qui affiche une définition Full HD+ de 2.340 x 1.080 pixels, et surtout un taux de rafraîchissement de 144 hertz. Un taux que malheureusement peu de jeux prennent en charge, dont Red Racing 3 qui procure un réel plaisir à jouer avec une telle fluidité.

Grâce au SoC Qualcomm Snapdragon 865, le plus rapide du marché, le smartphone ne manque pas de puissance. Il est capable de faire tourner tous les jeux mobiles sans sourciller. Le mobile embarque des haut-parleurs stéréo de bonne qualité, largement suffisants pour s'orienter à l'oreille en jeu et savoir de quel côté viennent les tirs ennemis. Pour éviter la surchauffe, le constructeur a intégré un système de refroidissement liquide associé à un ventilateur. Il est un peu bruyant mais il suffit de brancher un casque sur le port jack 3,5mm pour une expérience plus immersive.

Un tiroir placé à droite permet d’accéder à de nombreuses options et fonctions du smartphone en jeu. © Futura

Pour ouvrir le Game Space et passer en mode jeu, il suffit d'activer un petit interrupteur rouge tout en haut de la tranche gauche du mobile. Le ventilateur est enclenché et le mobile affiche une galerie qui permet de lancer les jeux installés. Ce mode est accompagné d'un tiroir qui s'ouvre sur la droite et se superpose sur le jeu en cours avec de nombreuses fonctions, comme changer le taux de rafraîchissement de l'écran, bloquer les appels, prendre une capture d’écran ou enregistrer une vidéo, ou encore régler les gâchettes tactiles en les associant à des boutons du jeu. Il permet même d'enregistrer des macros en jeu, c'est-à-dire une séquence d'appuis sur l'écran qui dure jusqu'à 10 secondes.

Testé sur des jeux de tir comme PUBG Mobile, le Red Magic 5G procure une expérience en jeu complètement fluide. Les gâchettes sont indéniablement le point fort du mobile et offrent un avantage conséquent en les associant avec un des boutons de tir et le viseur. On peut alors aisément courir, viser et tirer en même temps. Sur des MMORPG, comme Albion Online, les gâchettes présentent un intérêt moindre, mais l'expérience est tout aussi bonne. Seul Fortnite a refusé de se lancer. Avec une batterie de 4.500 mAh, comptez au moins 5 heures de jeu en continu, et l'appareil tient largement la journée avec une utilisation modérée.

Les gâchettes peuvent facilement être réglées sur n’importe quel bouton du jeu. © Futura

Un appareil photo milieu de gamme

Le smartphone embarque un triple module photo, avec un capteur principal de 64 mégapixels Sony IMX686, un grand-angle de 8 mégapixels et un capteur macro de 2 mégapixels. Il utilise le système de pixel binning pour produire des photos de 16 mégapixels. La caméra macro laisse à désirer, et l'objectif avant de 8 mégapixels n'est pas extraordinaire, mais suffira amplement pour des appels vidéo et des selfies sur les réseaux sociaux. Les clichés pris avec l'objectif principal sont bons, hormis en basse lumière.

En bref, ce n'est pas un photophone et ce n'est pas sa prétention, mais l'appareil photo est largement suffisant pour la plupart des usages. Son plus grand défaut est l'interface plutôt chaotique, qui propose les modes automatique, nuit, portrait, pro, mais également une sélection baptisée « Camera-family » qui contient encore 16 autres modes dont on a du mal à saisir l'intérêt.

Côté vidéo, l'appareil est capable d'enregistrer en Ultra HD 4K (3.840 × 2.160 pixels) et Full HD 1.080p à 60 images par seconde, et monte même jusqu'à l’Ultra HD 8K (7.680 × 4.320 pixels) à 30 images par seconde. Il propose également d'encoder les vidéos en H.264, H.265 ou HDR10.

Quelques défauts gênants

La traduction de l'interface en français n'est pas finie et de nombreux éléments apparaissent en anglais, et là encore, véritablement mal traduit depuis le chinois. Le Game Space présente également le défaut de se lancer au démarrage et d'être impossible à couper avec l'interrupteur sur la tranche : il faut accéder aux paramètres via la barre de notifications pour s'en sortir.

Ensuite, il se lance et se coupe normalement avec le bouton dédié. Amazon Prime Vidéo fonctionne, mais pas Netflix à cause d'un problème de DRM. Le capteur d’empreintes sous l'écran est correct, mais moins rapide qu'un lecteur physique. Cela ne gêne pas pour la plupart des usages, mais se ressent si l'on doit fréquemment allumer l'écran, par exemple en utilisant l'application du supermarché pour scanner ses courses...

L'avis de Futura

Le Red Magic 5G est un excellent smartphone, peut-être le meilleur du moment pour les jeux vidéo, et ce, malgré quelques soucis évidents. La plupart des défauts sont logiciels, et Nubia pourrait les corriger par une simple mise à jour. Pour ceux qui aiment jouer et peuvent vivre avec ces quelques problèmes, ce smartphone constitue l'un des meilleurs appareils de gaming à un tarif défiant toute concurrence.

Fiche technique

  • OS : Android 10 avec surcouche Red Magic OS 3.0 ;
  • Processeur : Qualcomm Snapdragon 865 ;
  • Mémoire vive : 8 Go ou 12 Go ;
  • Stockage : 128 Go ou 256 Go ;
  • Taille d'écran : 6,65 pouces ;
  • Définition : 2.340 × 1.080 pixels à 144 Hz ;
  • Appareil photo : 64 mégapixels (f/1.8), 8 mégapixels ultra-large, 2 mégapixels macro. Façade : 8 mégapixels (f/2.0) ;
  • Batterie : 4.500 mAh, charge rapide 55 W (vendu séparément) ;
  • Particularité : refroidissement liquide et ventilateur, mode jeu, gâchettes tactiles.
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !