Le Black Shark 2 de Xiaomi vient sur le marché des gamers où deux principaux modèles se font leur place. Vendu à un prix accessible, c'est un monstre de puissance doté de 12 Go de mémoire vive. © Xiaomi

Tech

Xiaomi sort Black Shark 2, le plus puissant smartphone pour gamer

ActualitéClassé sous :smartphone , Xiaomi , Qualcomm Snapdragon 845

-

Xiaomi vient de dévoiler son Black Shark 2. Le smartphone pour gamer ultime possède jusqu'à 12 Go de mémoire vive, c'est-à-dire 4 Go de plus que la plupart des mobiles haut de gamme.

Le successeur du Black Shark vient d'être présenté par Xiaomi en Chine. Cette seconde mouture destinée aux amateurs de jeux contient encore les meilleurs composants du moment avec une quantité de mémoire vive culminant à 12 Go. Autant dire que de nombreux ordinateurs sont moins bien lotis. Cette quantité est identique à celle du très onéreux et particulier Galaxy Fold de Samsung. Il reste toujours à savoir si une telle quantité de mémoire est réellement utile sur un mobile Android.

Lorsque OnePlus a commercialisé son édition McLaren du OnePlus 6T dotée de 10 Go, on savait déjà que même avec 6 Go, cette mémoire était loin d'être exploitée. Le cas des jeux est certes différent, mais 12 Go reste une quantité marquant plus une démonstration de démesure qu'un véritable argument. Ce Xiaomi Black Shark 2 contient le must du processeur, à savoir un Snapdragon 855. Celui-ci peut fonctionner à plein régime sans sourciller, puisque le constructeur a mis au point une plateforme de refroidissement liquide optimisée. Reste à savoir si la batterie de 4.000 mAh sera suffisante pour finir la partie en cours...

À la fois console de jeux et smartphone

L'écran IPS est remplacé par une dalle Amoled de 6,39 pouces dénuée d'encoche. Elle serait dotée de la latence la moins élevée. Avec ce nouveau modèle, on retrouve la manette de jeu qui accompagne le mobile. Celle-ci fait fortement penser à la Nintendo Switch. Il est d'ailleurs possible de transformer le smartphone en console de jeu en le branchant à un téléviseur. Au niveau des modules photo, un capteur de 48 mégapixels est accompagné d'un téléobjectif de 12 mégapixels. À l'avant, on trouve un capteur à selfies de 20 mégapixels.

Côté tarif, pour le moment en Chine, le Xiaomi Black Shark 2 conserve son tarif avantageux très agressif par rapport à un Razer Phone 2 ou l’Asus ROG Phone vendu 900 euros. Il devrait être accessible à environ 550 euros dans sa version dotée de 12 Go de mémoire vive avec 256 Go de stockage. Sa version « light » est équipée de 6 Go de mémoire vive et 128 Go de capacité.

  • Le Black Shark est un smartphone dédié aux gamers.
  • Il dispose d’un système de refroidissement liquide pour maintenir la cadence de son processeur au maximum. Il est équipé d’une manette de jeux.
  • Le mobile est également polyvalent avec un appareil photo correct.
Pour en savoir plus

Xiaomi Black Shark : le parfait smartphone pour les gamers ?

Article de Louis Neveu publié le 19/11/2018

Vendu à moins de 500 euros et dédié aux gamers, le Black Shark vient se positionner de façon agressive face au Razer Phone 2. Ce smartphone pour joueurs est-il taillé pour les convaincre ?

Pour plaire aux hardcore gamers, les Razer Phone 2 et Asus ROG Phone avaient sorti le gros calibre en se positionnant en véritables monstres de puissance au design acéré. Détaillés par Futura, les deux mobiles au tarif premium pouvaient s'installer tranquillement sur leur marché privilégié. C'était sans compter sur l'arrivée prochaine du Black Shark en Europe. Disponible depuis plusieurs mois en Chine, le mobile conçu par Xiaomi débarque dans nos contrées à un tarif largement inférieur à ses concurrents directs. Au programme : une configuration naturellement musclée, un design reprenant les attributs esthétiques des ordinateurs pour gamers et la présence notoire d'un gamepad. Pour presque la moitié du prix du Asus ROG Phone, est-ce que ce Xiaomi qui se cache sous une marque au nom évocateur pourrait séduire un gamer convaincu ?

La promesse : une bête de course à prix contenu

Avec un écran de 5,99 pouces affichant 2160 x 1080 pixels, c'est-à-dire la même définition et ratio (18:9) que le ROG Phone d'Asus, le Black Shark s'en distingue par la présence d'une dalle IPS au lieu d'un Amoled. Un type de dalle que le Razer Phone 2 exploite également, mais pour ce dernier, elle a l'avantage d'afficher les scènes de jeux jusqu'à une fréquence de 120 Hz. Le mobile de Xiaomi compense en tirant profit d'une puce PixelWorks. Elle améliore la précision des rendus et est censée moins fatiguer la vue. Comme les modèles d'Asus et de Razer, c'est le fameux SoC Snapdragon 845 que l'on trouve sous cet écran. Il fonctionne à son maximum avec une fréquence de 2,8 GHz. Pour lui éviter de prendre un coup de chaud, il est refroidi par un caloduc à refroidissement liquide.

Avec son système de refroidissement liquide, le Black Shark est censé maintenir sa fréquence maximale sans broncher avec une durée 70 % plus longue qu’un concurrent dénué de ce procédé. Il maintient une température maximale diminuée de 8° par rapport aux autres mobiles. © Xiaomi

Toujours comme ses concurrents, il est également accompagné de 6 ou 8 Go de mémoire vive selon le modèle. Il se décline aussi en version 64 Go ou 128 Go de stockage. Une capacité qu'il n'est malheureusement possible d'étendre en comparaison de ses adversaires. Côté photos, il reprend les modules ayant fait leurs preuves pour d'autres modèles de chez Xiaomi. Ainsi, on trouve à l'arrière un double capteur de 12 et 20 mégapixels. À l'avant, se tient un capteur de 20 mégapixels. Le mobile dispose d'un mode photo boosté par IA pour améliorer les couleurs et les prises de vue dans la pénombre. Ce n'est toutefois pas sur ses qualités en photo que Xiaomi a mis le paquet.

La killer option : un gamepad et un bouton pour jouer

Avec son design affirmé, le Black Shark est clairement destiné aux gamers. Pour leur permettre de tirer profit à n'importe quel moment de la puissance du mobile pour jouer, celui-ci est doté d'un bouton coulissant sur son flanc. Il permet d'activer le mode Shark Space. Une fois enclenché, le mobile passe la post-combustion en vidant d'un coup la mémoire vive et peut bloquer l'ensemble des notifications et appels. Le Black Shark se concentre alors exclusivement, tout comme son utilisateur, sur le jeu. L'interface bascule en mode paysage et change d'allure pour afficher un espace dédié à l'univers du gamer. Et pour faciliter les manipulations, Xiaomi a pris soin de fournir un petit gamepad. Il est doté d'un petit stick manipulable du bout du doigt. L'accessoire est raccordé en Bluetooth au smartphone. Il se fixe sur une coque et peut-être positionné sur l'un des côtés du mobile.

En mode joueur, le mobile change d’interface et modifie ses réglages pour optimiser les performances et mettre en sourdine tout ce qui peut ponctionner des ressources. Avec l'utilisation du gamepad, le Black Shark se transforme en console de jeux. © Xiaomi

Deux gros concurrents, mais bien plus onéreux

Initiés par Razer, les smartphones pour gamers sont encore rares, mais leur public certainement convaincu. En raison de ses accessoires et de son tarif, l'Asus ROG Phone peut difficilement être réellement confronté à ses principaux concurrents. En revanche, le Razer Phone 2 et le Black Shark disposent de similitudes, ne serait-ce qu'en raison de l'utilisation d'un écran IPS et aussi d'un système de refroidissement permettant de maintenir le processeur à une cadence élevée. Les deux modèles se révèlent également suffisamment polyvalents pour se frotter aux modèles haut de gamme du moment. La grosse différence avec le Razer Phone 2, c'est l'absence d'un affichage rapide (120 Hz). Le mobile de Xiaomi dispose toutefois d'un accessoire de jeux inclus. Reste qu'avec son prix agressif, le Black Shark se positionne dans la tranche tarifaire du OnePlus 6T avec à peu près les mêmes composants, à l'exception du capteur d'empreintes digitales intégré à l'écran.

Disponibilité et prix

Vendu à moins de 500 euros, le Black Shark a de quoi séduire face à ses deux concurrents Razer Phone 2 et Asus ROG Phone vendus respectivement 850 et 900 euros. Il est de surcroît livré avec son gamepad. Sur le papier, il est aussi puissant que le Razer Phone avec un système de refroidissement liquide qui s'en rapproche. Il reste également relativement polyvalent et son design certes orienté gamers est un peu plus passe-partout que celui de ses concurrents. Le mobile bénéficie actuellement d'une réduction de 30 euros car il est toujours en période de précommande sur le site du constructeur. Les frais de port sont gratuits avec des premières expéditions de mobiles à partir du 15 décembre. Côté teintes, le Black Shark se décline en noir et en gris. Sa version dotée de 8 Go de mémoire vive et de 128 Go d'espace de stockage est vendue 549 euros.

L’avis de Futura

Sur le papier et avec son prix retenu, le Black Shark pourrait venir narguer le Razer Phone 2 sans sourciller. Il ne lui manque qu'un écran rapide et un emplacement pour étendre la mémoire pour le rejoindre. Il dispose aussi d'un sacré atout avec son accessoire de jeu et son mode spécial « console ». Pour un gamer pur et dur, ces arguments ne suffiront peut-être pas à convaincre. Un fana de jeux vidéo misera sur ce qu'il y a de plus puissant, de mieux équipé, à savoir l'Asus ROG Phone vendu 900 euros.

Fiche technique

  • OS : Android 8.1
  • Processeur : Qualcomm Snapdragon 845
  • Mémoire vive : 6 Go / 8 Go
  • Stockage : 64 Go / 128 Go
  • Taille d'écran : 5,99 pouces
  • Définition : 2160×1080 pixels (18:5) IPS
  • Appareil photo : 12 mégapixels (f/1.7) à 20 mégapixels (f/1.5) / (façade) : 20 mégapixels
  • Batterie : 4.000 mAh
  • Particularité : pas de prise casque / recharge rapide / gamepad Bluetooth
     
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !