En 2069, le drone-taxi sera un mode de transport courant. © Samsung KX50 report

Tech

Samsung imagine le monde en 2069

ActualitéClassé sous :technologie , technologies futuristes , Véhicule du futur

L'entreprise de technologies Samsung a demandé à six scientifiques et futurologues d'imaginer notre mode de vie dans 50 ans. Maisons qui se nettoient toutes seules, nanorobots qui surveillent nos artères, gratte-ciels inversés, hamburgers aux insectes ou plongée virtuelle sur Vénus... Découvrez en images à quoi ressemble le monde qui nous attend.

« Les 50 prochaines années vont apporter des changements technologiques et des innovations comme jamais vu dans l'histoire », professe Jacqueline de Rojas, présidente de techUK, une association britannique d'entreprises du numérique. Cette experte est l'une des six auteurs d'un rapport dévoilé par Samsung qui leur a demandé d'imaginer à quoi pourraient ressembler nos vies en 2069. Un exercice assez périlleux, rappelons-nous que les scientifiques nous avaient annoncé des soucoupes volantes et des machines à remonter le temps pour l'an 2000. Le propos a au moins l'intérêt de susciter l'imagination. Transport, santé, architecture, loisirs, alimentation... Voici ce à quoi vous devez vous attendre.

Voyage

  • Conduire soi-même une voiture sera devenu illégal : les voitures autonomes circuleront en convoi et assureront un trajet sûr et sans embouteillages.
  • Des autoroutes sous-marines : des nacelles individuelles circuleront dans un tube sous vide amarré au fond marin, permettant de relier le Royaume-Uni avec l'Europe et la Scandinavie en moins d'une heure.
  • Des taxis et autobus aériens : un drone-hélicoptère nous transportera au-dessus de gratte-ciels évitant la circulation.
  • Des tunnels, ponts et routes qui s'autoréparent : équipés de capteurs, les infrastructures seront capables de détecter des fissures ou des défaillances et de se colmater grâce à des matériaux autoréparants et des bactéries.
  • Des fusées spatiales pour le transport longue distance : outre les avions supersoniques, des fusées réutilisables voyageant à 32.000 km/h réduiront le temps de trajet Londres-New York à moins de 30 minutes. Nous embarquerons à partir de hubs situés à 100 km d'altitude qui seront rejoints par un ascenseur spatial.
Des autoroutes sous-marines permettront de relier le Royaume-Uni avec l’Europe et la Scandinavie en moins d’une heure. © Samsung KX50 report

Habitat

  • Sans domicile fixe : familles éclatées, travail à distance... Plus rien ne nous reliera à un lieu spécifique. Finis, les pays et les frontières ! Nous naviguerons de ville en ville au cours de l'année et nous vivrons dans des appartements partagés. En bonus, les maisons seront auto-nettoyantes et équipées de robots ménagers qui plieront le linge et laveront la vaisselle.
  • Des immeubles autosuffisants : autonomes en énergie et dotés de jardins verticaux sur leurs façades, les gratte-ciels recycleront l'eau et seront naturellement climatisés grâce à un système avancé de ventilation. Les façades seront aussi dépolluantes et convertiront le CO2 en oxygène.
  • Des gratte-ciels inversés sous-terrains : surpeuplées, les villes auront besoin de s'étendre en profondeur. Des habitats cylindriques et antisismiques seront reliés par des transports souterrains. Ils accueilleront des fermes hydroponiques éclairées par des LED.
Nous vivrons sous terre dans des gratte-ciels inversés disposant de jardins, d’espaces de travail et de terrains de sport. © Samsung KX50 report

Santé

  • Un compagnon-soignant virtuel : un petit robot intelligent nous prodiguera des conseils et surveillera notre état de santé tout au long de notre vie. Doté à ses capteurs qui suivent notre rythme cardiaque ou notre glycémie, il nous aidera à adopter un mode de vie plus sain, nous prescrira des médicaments sur mesure et nous proposera des recommandations alimentaires.
  • Impression en 3D d'organes vitaux : un rein, un cœur ou un foie défaillant ? Il sera possible d'en imprimer un tout nouveau en 3D, et même d'avoir des organes « dépassant la qualité de ceux avec lesquels nous sommes nés », d'après le rapport, comme des yeux avec une vision de nuit ou des poumons augmentés pour courir plus vite.
  • Des nanorobots qui réparent le corps : des nanorobots circuleront en permanence dans notre organisme pour vérifier son état de fonctionnement et pourront, le cas échant, réparer une artère endommagée ou détruire une tumeur.
  • Un implant cérébral pour surveiller notre bien-être mental. Connecté à un ordinateur, il pourra par exemple détecter les idées suicidaires ou nous envoyer des petites décharges électriques pour doper les pensées positives.

Alimentation

  • Des « superfruits » et légumes exotiques : le réchauffement climatique ayant fait son œuvre, nous goûterons à de nouvelles variétés adaptées à la chaleur, comme la sapote, le corossol ou le chérimolier, ainsi qu'aux céréales comme le teff ou le kernza supportant la sécheresse.
  • Des hamburgers d'insectes : nécessitant peu d'espaces et de ressources, les insectes constitueront la principale source de protéines de notre alimentation. Les vers et les larves remplaceront la viande et le soja pour confectionner des hamburgers ou des cookies.
  • La nourriture à la carte, imprimée en 3D : chaque cuisine sera équipée de son imprimante pour préparer des repas personnalisés et adaptés nutritionnellement à chacun. Elle fabriquera des repas sous forme de gel, de poudre ou de milkshakes 100 % chimiques, mais sera aussi capable de mitonner un repas digne d'un 3 étoiles si vous avez des invités.
Nous passerons nos vacances dans des hôtels de luxe spatiaux orbitant autour de la Lune. © Samsung KX50 report

Divertissement

  • Le sport en réalité virtuelle : envie d'escalader un volcan martien, de plonger dans les brumes acides de Vénus ? Tout sera possible avec des machines virtuelles qui permettront de créer n'importe quelle expérience selon ses fantasmes. Plus terre à terre, on pourra jouer au foot aux côtés de joueurs stars et participer aux compétitions de Formule 1 face aux plus grands champions.
  • Des matchs de quidditch aérien : oubliez la bonne vieille pelouse ! Demain, la star du sport mondial sera une sorte de quidditch aérien en quatre dimensions, où les joueurs munis de sortes de filets à papillon chevaucheront un hoverboard afin de marquer des buts avec une balle.
  • Le cinéma télépathique : les films seront projetés directement dans notre cerveau et adapteront le scénario à nos émotions et nos goûts. Grâce à un « costume haptique », nos cinq sens seront sollicités : il sera ainsi possible d'humer l'odeur d'une tasse de café ou de ressentir une sensation de froid.
  • Des hôtels dans l'espace : nous passerons nos vacances dans de véritables hôtels de luxe spatiaux orbitant autour de la Lune ou d'autres planètes et générant leur propre gravité.
Le quidditch aérien, nouveau sport star du futur. © Samsung KX50 report

En complément du rapport, Samsung a mené un sondage auprès de 2.000 adultes britanniques pour recueillir leur avis sur ces technologies. Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'enthousiasme n'est pas franchement au rendez-vous. Seules l'idée des maisons auto-nettoyantes et celles des robots ménagers remportent l'adhésion d'une majorité de citoyens (63 %). À peine un tiers se dit prêt à emprunter un taxi aérien et seuls 20 % aimeraient passer leurs vacances dans un hôtel spatial.

Quelles technologies du futur vous tentent le plus ? © CD/Futura, d'après Samsung KX50 report
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !