Un curieux brevet, déposé par Airbus, montre une sorte de casque avec écran intégré qui permettrait aux passagers de regarder un film en étant complètement isolés du bruit environnant et même de respirer d'autres odeurs.
Cela vous intéressera aussi

Les designers d'Airbus ont déposé un brevet pour développer un appuie-tête qui rappelle les casques de réalité virtuelle mais qui pourraient diffuser des films, de la musique et même des odeurs pour aider les voyageurs à se détendre. Des dessins assez sommaires de ce brevet récemment déposé par l'avionneur montrent en effet des casques intégrés aux repose-têtes des sièges, qui ne sont pas sans rappeler les casques chauffants des coiffeurs pour dames. À la différence qu'au lieu de sécher les cheveux des voyageurs, ils proposent une isolationisolation sensorielle de l'environnement extérieur.

La nouveauté par rapport aux casques de réalité virtuelle, de type Oculus RiftOculus Rift, est ce que l'on pourrait appeler l'isolation olfactive. Grâce à un système de ventilationventilation interne, l'appui-tête pourra faire circuler des parfums et des odeurs à l'intérieur du casque, à en croire le descriptif du brevet.

Ce schéma montre l'idée des ingénieurs d'Airbus : les passagers peuvent basculer le casque fixé sur l'appuie-tête et y glisser leur tête. Ils pourront alors voir un film ou lancer un jeu vidéo, et pourront même, peut-être, sentir des odeurs... © Airbus, <em>all rights reserved</em>

Ce schéma montre l'idée des ingénieurs d'Airbus : les passagers peuvent basculer le casque fixé sur l'appuie-tête et y glisser leur tête. Ils pourront alors voir un film ou lancer un jeu vidéo, et pourront même, peut-être, sentir des odeurs... © Airbus, all rights reserved

Un casque pour jouer pendant le vol

Le flot d'airair intégré pourra aussi être utilisé comme simple système de ventilation, les passagers auront une télécommande à leur disposition qui leur permettra de régler la température et l'intensité de l'air.

Ce casque rappelle un peu les Google Glass, en intégrant en plus des écouteursécouteurs et un micro, sa visière fera office d'écran pour regarder des émissionsémissions de télé ou des films mais aussi pour jouer à des jeux vidéo. À terme, il devrait aussi proposer des images 3D et des vidéos holographiques. Pour l'instant, cette idée n'est qu'un projet. Une mise au point puis une validation par les autorités du monde aéronautique seront indispensables...