Planète

Les parasites des poissons

Dossier - Les poissons d'eau douce
DossierClassé sous :zoologie , poisson , animaux

Quels sont les poissons d'eau douce qui vivent près de chez nous ? De la lamproie, dite primitive, au brochet, féroce carnivore, faites connaissance avec ces animaux fascinants.

  
DossiersLes poissons d'eau douce
 

Chez les poissons, on trouve deux sortes de parasites : externes, sur la peau, les branchies et les nageoires, et internes, dans la cavité abdominale ou sous forme de kystes sur les viscères et dans la chair.

Quels sont les parasites des poissons ? Ici, du saumon. © Mateusz Gzik, Shutterstock

Les parasites des intestins sont propres aux poissons et ne peuvent se reproduire chez l'Homme. Ce sont les plus observés par les pêcheurs.

Le poisson se nourrit de végétaux ou d'animaux, espèces animales qui peuvent être porteuses de parasites et contaminer le poisson. Pour se développer, les œufs infectent le plancton, les crustacés, les escargots et, si les poissons mangent de ces organismes, ils pourront être porteurs de parasites.
 
La majorité des parasites des poissons sont sans danger pour l'Homme. Toutefois, certains peuvent entraîner des problèmes de santé. Certaines espèces appartenant à la famille des Anisakidae se trouvent chez le saumon atlantique, tandis que Diphyllobotrium sp. se trouve chez plusieurs espèces de poissons : saumons, truites, brochets, etc.

Diphyllobotriumsp. © Centers for Disease Control and Prevention, DP

Exemples de parasites de poissons

Parmi les parasites des poissons, on trouve :

  • Des vers plats de plusieurs espèces différentes comme Diphyllobotrium sp. dans la cavité abdominale.
  • Des copépodes (Salmincola sp.) qui se retrouvent sur les branchies, les nageoires et la peau. Les parasites adultes se caractérisent, chez la femelle, par une coloration jaunâtre et la présence d'une paire de sacs à la partie postérieure du corps. Ces sacs contiennent les œufs en développement. Les parasites se transfèrent directement d'un poisson à un autre.
  • Des virus qui causent le Lymphocystis, maladie qui peut s'observer chez presque toutes les espèces de poissons d'eau douce et d'eau salée. La peau et les nageoires sont couvertes de verrues, petites tumeurs comme des perles. Au cas où vous seriez pêcheur, renseignez-vous auprès des organismes adéquats de votre région !