La plupart des poissonspoissons possèdent des écailles. La plupart, car certains d'entre eux en sont dépourvus ! Comment poussent ces plaques rigides sur la peau des poissons ? De quoi sont-elles faites ? Quelles informations peuvent-elles donner sur l'animal ?

Écailles de poissons. © Joshua Jo, Shutterstock

Écailles de poissons. © Joshua Jo, Shutterstock

Composition des écailles de poissons

Les écailles sont constituées d'un matériau proche de notre dentinedentine, appelé « cosmine », placé au-dessus de l'os lamellaireos lamellaire. Sur la partie la plus externe de ces plaques, se trouve une couche de kératinekératine (une protéineprotéine constituant également chez d'autres animaux le becbec et les griffes par exemple).

Exemple de croissance des écailles d'un poisson. © DP

Exemple de croissance des écailles d'un poisson. © DP

Croissance des écailles

Les écailles s'accroissent au fur et à mesure que le poisson grandit. Cet accroissement est saisonnier et ralenti en hiverhiver. L'évaluation de l'âge d'un poisson par cet examen s'appelle la scalimétriescalimétrie.

Mesure de croissance d'un poisson en fonction de ses écailles (scalimétrie). © DP

Mesure de croissance d'un poisson en fonction de ses écailles (scalimétrie). © DP

Les écailles croissent par adjonction de couches concentriques. Elles sont recouvertes d'un tégument transparenttransparent et lisse augmentant leur caractère hydrodynamique. Elles sont disposées de façon à se recouvrir partiellement, dans la direction allant de la tête à la queue de l'animal. Cette disposition permet de réduire la traînée de l'animal lors de la nage.