Planète

Tube digestif et système excréteur du poisson

Dossier - Les poissons d'eau douce
DossierClassé sous :zoologie , poisson , animaux

Quels sont les poissons d'eau douce qui vivent près de chez nous ? De la lamproie, dite primitive, au brochet, féroce carnivore, faites connaissance avec ces animaux fascinants.

  
DossiersLes poissons d'eau douce
 

Les poissons se nourrissent de plantes, d'algues, de plancton, de coquillages, d'autres poissons... Ils occupent tous les niveaux trophiques de consommateurs. Mais comment digèrent-ils cette nourriture ?

Comment fonctionnent le tube digestif et le système excréteur du poisson ? Ici, Barbus barbus. © Linie29, CC by-sa 3.0

Le tube digestif des poissons

Le tube digestif et ses annexes sont concentrés dans la cavité abdominale. En dehors de l'époque de la reproduction, le tube digestif occupe presque toute la place. La bouche du poisson ne sert qu'à avaler ; il n'y a pas de glandes salivaires. En arrière des branchies, le tube débute par l'œsophage qui s'évase en estomac pourvu de cœcums pyloriques.

L'intestin est replié et débouche à l'anus situé en avant de la nageoire anale. Le foie est volumineux. Le pancréas est diffus. La digestion des poissons est analogue à la nôtre mais les ferments digestifs agissent à des températures beaucoup plus basses.

Chez les poissons, la bouche ne sert qu'à s'alimenter, la respiration se faisant par les branchies. Les aliments introduits dans le tube digestif sont ensuite broyés dans l'estomac. © Ark, Wikipédia, CC by-sa 3.0

Le système excréteur

Les reins sont des bandes de tissus rouge sombre. Chez le poisson d'eau douce, l'eau pénètre à travers les tissus perméables (peau, branchies, etc.) par osmose, pénétration qui est compensée par une extraction équivalente au niveau des reins. Les poissons de mer plongés dans une eau beaucoup plus salée que leur sang rejettent du sel par les branchies.

Les poissons n'ont pas de glandes sudoripares. Mais l'excrétion peut se produire sous forme de cristaux, et leur aspect argenté résulte en partie du dépôt de telles substances dans des chromatophores. Ces déchets colorés qui sont des pigments peuvent avoir des fonctions importantes, par exemple de camouflage (aspect argenté, changement rapide de couleur...).