Sur les huit espèces d'ours qui existent sur Terre, seulement deux ne sont pas (encore) menacées d'extinction. © StormCS, Flickr, CC by 2.0
Planète

Inédit : Journée mondiale pour sauver les ours avec le grand photographe David Bittner

ActualitéClassé sous :Environnement , Ours , Sixième extinction de masse

À l'occasion de la Journée mondiale pour sauver les ours, qui a lieu chaque année le 21 février, David Bittner partage d'incroyables clichés où l'on peut observer des grizzlis et des ours côtiers dans toute leur splendeur.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Ces choses étonnantes que vous ignorez sur l’ours brun  L’ours brun, c’est un symbole de puissance. Pourtant, à la naissance, il n’est pas plus grand qu’une main. Et c’est auprès de maman qu’il apprend à se débrouiller dans son environnement. C’est aussi un animal sans doute plus intelligent qu’on le pense naturellement. Il est capable d’apprendre et d’analyser des situations. Et même, d’utiliser des outils. L’ours brun représente aussi pour les chercheurs, un modèle qui leur permet d’approfondir leurs connaissances sur certaines maladies humaines. © Futura Sciences 

Une journée spécialement pour soutenir les ours en danger se tient le 21 février de chaque année. La Journée mondiale pour sauver les ours existe depuis 2007 grâce à Théodore Roosevelt, mais elle a du mal à s'inscrire dans les calendriers européens. Cette année 2022, l'association française Aves France (Agir pour le Vivant et les Espèces Sauvages) relaie cet événement sur un planning de trois jours, du 19 au 21 février, en diffusant des contenus sur leur page Facebook et YouTube. Aves France développe des outils pédagogiques pour sensibiliser le grand public et soutient les associations de terrains œuvrant pour les huit espèces d'ours (ours noir d'Amérique, ours brun, panda géant, ours blanc, ours noir d'Asie, ours malais, ours à lunettes, ours lippu). 

Les ours se comportent comme des humains : ils sont méfiants, prudents et réservés. Donc pour avoir l’opportunité d’en approcher un, David Bittner montre énormément de patience pour laisser l'ours s’habituer à lui. © David Bittner

L'observation des ours

Sur ces huit espèces d'ours qui existent sur Terre, six font partie des 23 % des mammifères menacés d’extinction. Il semblerait que seuls l'ours noir d'Amérique et l’ours brun (le grizzly) soient pour l'instant épargnés, sauf dans certaines communautés implantées dans le sud de l'Europe et dans le Centre de l'Asie. Cependant ces espèces sont bien établies en Amérique du Nord, notamment en Alaska, où les individus se plaisent dans les terrains semi-ouverts et dans les régions montagneuses. L'aventurier David Bittner, un biologiste spécialiste des ours, se rend autant que possible en Alaska pour pouvoir observer ces bêtes captivantes et pouvoir documenter ses expériences en photos et vidéos. Pour la Journée mondiale pour sauver les ours, il a partagé un petit échantillon de ces époustouflantes photos parmi lesquelles on peut observer des grizzlis et des ours côtiers dans toute leur splendeur. 

Si vous aussi vous aimez ces grosses peluches vivantes et que vous n'avez pas pu les soutenir pendant leur journée consacrée, une journée spécialement pour les ours polaires se tient aussi le 27 février.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !