Il y a plusieurs manières de combattre la fatigue. © hutomoabrianto, Unsplash

Santé

6 conseils pour combattre la fatigue

Question/RéponseClassé sous :Sommeil , fatigue , coup de fatigue

Se sentir fatigué, ça arrive à tout le monde. Surtout dans ce monde où tout va de plus en plus vite. Mais cela ne veut pas dire que l'on ne peut rien y faire. Voici quelques conseils pour combattre la fatigue et éviter d'en arriver à l'épuisement.

Convalescence d'une maladie, soucis personnel ou professionnel, surmenage physique ou intellectuel, manque de sommeil ou carence en sels minéraux. Vous connaissez une période de fatigue ? Sachez d'une part que vous n'êtes pas seul dans ce cas là. Il semblerait que cela arrive à plus de la moitié des Français chaque année. Sachez aussi que ce n'est pas une fatalité. Il existe quelques astuces à mettre en place pour s'en sortir.

Une alimentation saine et équilibrée

Pour éviter les coups de fatigue, le mieux reste encore de s'alimenter de manière équilibrée, sans sauter de repas. Et en période de surmenage, de privilégier les fruits frais et les légumes, riches en vitamines et notamment en vitamines C et B ainsi qu'en sels minéraux tels que le magnésium ou le fer. Ne négligez pas non plus les protéines que l'on trouve dans les œufs, la viande ou le poisson.

Limitez aussi strictement votre consommation de tabac et d'alcool.

Le soir, mangez léger afin de ne pas entamer la qualité de votre sommeil.

De bonnes nuits de sommeil

Car, autre évidence, mais que l'on peut toujours gagner à rappeler : pour combattre la fatigue, il faut dormir suffisamment. Selon que vous soyez un petit ou un gros dormeur, de 6 à 10 heures par nuit. Il faut aussi dormir le plus régulièrement possible. Respecter des horaires les plus fixes possible pour le bien de notre horloge biologique.

Si vous souffrez de difficultés d'endormissement, dites-vous bien que vos préoccupations ne doivent pas pénétrer votre chambre. Au besoin, écrivez vos soucis sur un carnet puis fermez-le bien avant de vous glisser sous la couette. Pensez aussi à débrancher télévisions et téléphones portables. Surtout, pas d'écran au pied du lit !

Au besoin, n’hésitez pas à vous accorder 20 minutes de sieste dans la journée. © Hans, Pixabay License

Un peu de sport

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, cette fois, la pratique d'une activité physique ne fatigue pas. Elle aide même à lutter efficacement contre les périodes de fatigue. Ajoutez donc au moins quelques promenades à votre emploi du temps hebdomadaire. L'occasion de sortir votre vélo du garage et de profiter du grand air tout en faisant travailler vos muscles.

La natation peut aussi avoir pour effet de détendre les muscles. Quant à la danse, elle permet tout particulièrement de lutter contre la fatigue psychologique.

Des stimulants à faible dose

À dose modérée, la caféine donne un coup de fouet. Mais prise en excès, elle provoque de la fatigue. Limiter donc vos consommations de thé ou de café - et encore plus de sodas - à la matinée, pour vous assurer d'une part de ne pas dépasser la dose utile, et d'autre part, de ne pas retarder votre heure d'endormissement le soir venu.

L’exposition à la lumière du soleil permet de réguler notre cycle naturel et notre fatigue. © Stacey Gabrielle Koenitz Rozells, Unsplash

Un emploi du temps raisonnablement chargé

Pour éviter d'être assailli par la fatigue, organisez-vous et pensez à déléguer. Tant au bureau qu'à la maison. Plus vous en ferez, moins vous aurez de temps pour vous, de temps pour vous détendre. Pour prendre un bain ou lire un bon livre. Des moments précieux qui permettent de garder la forme.

Un peu de positif dans chaque journée

Pour faire du bien à votre moral et ainsi combattre une fatigue qui peut avoir une composante psychologique, profitez chaque jour d'au moins un petit plaisir de la vie. Quelques caresses à votre chat, un sourire de votre petite fille, le chant d'un oiseau. Il y en a tant. Vous n'aurez que l'embarras du choix.

Cependant, notez bien que si malgré tout cela la fatigue s'installe, il sera impératif de consulter un médecin. Car votre état de fatigue pourrait bien alors cacher une maladie.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

La maladie du sommeil sévit toujours dans 36 pays d’Afrique  La maladie du sommeil est due à un parasite unicellulaire véhiculé par la mouche tsé-tsé. Sévissant dans 36 pays d’Afrique subsaharienne elle fait l’objet de recherche au sein de l’Institut Pasteur. Philippe Bastin, responsable de l’unité de Biologie cellulaire des trypanosomes nous en dit plus au cours de cette interview.