Santé

L'hygiène dentaire : conseils pour des dents saines

Dossier - Dents : la santé buccodentaire
DossierClassé sous :dents , médecine , dentaire

L'hygiène buccodentaire est capitale pour garder des dents blanches mais surtout pour prévenir les risques de pathologies parodontales. Découvrez toutes nos astuces pour prendre soin de vos petites quenottes.

  
DossiersDents : la santé buccodentaire
 

L'hygiène dentaire est primordiale. L'Organisation mondiale pour la santé (OMS) rappelle que la population mondiale est touchée jusqu'à 90 % par une infection carieuse dans les pays industrialisés. Elle demeure un problème qu'il faut savoir prendre à temps puisqu'elle peut générer des complications inattendues et des pathologies buccales plus graves.

Manger sainement afin d'avoir des dents saines. © LubosHouska, Domaine public

Il existe quatre facteurs importants pour préserver la santé de ses dents.

Consulter son dentiste

Cela paraît banal mais rendre deux visites annuelles (une tous les six mois) à son dentiste s'impose si l'on veut se prémunir contre les infections. Un soin personnalisé permet de connaître mieux la dentition de son patient (dents alignées, qualité, bactéries), d'avoir une idée sur ses habitudes alimentaires et d'apporter des conseils adaptés pour prévenir des petits tracas qui peuvent gâcher le quotidien. Il peut mettre en place une prophylaxie, c'est-à-dire une méthode qui vise à empêcher toute maladie dentaire.

Observer une bonne hygiène buccodentaire est la clé pour éviter toute apparition de maladies dentaires ou parodontales (c’est-à-dire gingivales). © Phovoir

Une alimentation équilibrée

L'alimentation tient une part prépondérante dans la prévention et la santé dentaire. Certains aliments présentent des facteurs cariogènes comme le sucre dont le rôle dans la formation de caries est largement reconnu. En réduisant les glucides, on diminue le déchaussement des dents et on permet de faire chuter la déminéralisation de l'émail, nécessaire car protecteur. À contrario, il convient de favoriser les lipides qui contiennent des vitamines ainsi que la caséine. Présente dans le lait et les dérivés (yaourts, fromage), cette dernière optimise la formation d'un film hydrophobe qui repousse les aliments vers l'intérieur de la bouche et empêche ceux-ci de rester trop longtemps sur la surface des dents. De plus, boire de l'eau en quantité suffisante active la production de la salive au niveau des parotides (les glandes salivaires). La salive est une aide précieuse contre la formation des caries car elle constitue une barrière efficace contre la prolifération des bactéries acides.

Le brossage des dents

Il est préconisé de se brosser les dents trois fois par jour c'est-à-dire après chaque repas car il élimine des petits déchets alimentaires qui forment de la plaque dentaire et au final des pathologies buccales. Or, même s'il n'est que préventif, il est hautement recommandé de se laver les dents avec une brosse à poils souples, pour éviter les agressions gingivales, au minimum deux fois par jour, le matin (après le petit-déjeuner) et le soir.

Se brosser les dents au moins deux fois par jour permet de garder une bonne santé dentaire. © Phovoir

La brosse à dent est à changer tous les trois mois et ne se prête pas car elle contient les bactéries de son propriétaire. Par ailleurs, l'Association dentaire française indique qu'il n'est pas nécessaire d'humidifier sa brosse à dent, cette pratique ôterait certaines propriétés du dentifrice. De plus, la constance est de mise car il faut maintenir la durée du brossage à trois minutes, sans forcer sur les dents ni les gencives.

La méthode est de passer la brosse sur les gencives et les dents en continu mais doucement. En outre, ne pas hésiter à compléter par l'utilisation de fil dentaire, très efficace, surtout quand le temps manque le midi ou qu'il n'est pas possible de se laver les dents au travail. Enfin, choisir un dentifrice au fluor qui renforce l'émail en s'y fixant facilement. Mais attention à ne pas trop doser sa consommation de fluor qui est également présent dans le poisson et certaines eaux minérales.

Les effets du tabagisme sur les dents

Pour l'OMS, « dans les pays industrialisés, des études montrent que le tabagisme est un facteur de risque majeur de maladie parodontale chez l'adulte pour qui il est responsable de plus de la moitié des cas de parodontites. Le risque diminue si les personnes cessent de fumer ». Non seulement le tabac jaunit les dents, ce qui peut procurer une gêne esthétique mais aussi il développe l'existence de bactéries cariogènes par la nicotine. Cette dernière est également l'une des causes de la mauvaise formation des dents et augmente le tartre.

Conclusion sur l'hygiène buccodentaire

Quelques règles simples mettent à profit une bonne hygiène buccodentaire. En s'impliquant réellement et au quotidien, tout individu peut influencer sa bonne santé buccale. Que sont certains principes quand ils peuvent sauver la vie ?

Une bonne hygiène buccodentaire évite de développer des maladies dentaires et parodontales et fait chuter le risque de complications des soins. © DR