Santé

Anatomie de la dent

Dossier - Dents : la santé buccodentaire
DossierClassé sous :dents , médecine , dentaire

L'hygiène buccodentaire est capitale pour garder des dents blanches mais surtout pour prévenir les risques de pathologies parodontales. Découvrez toutes nos astuces pour prendre soin de vos petites quenottes.

  
DossiersDents : la santé buccodentaire
 

Les dents sont généralement au nombre de trente-deux, en comptant les quatre dents de sagesse. Notre dentition est composée d'incisives, de canines, de prémolaires et de molaires. Voyons l'anatomie détaillée d'une dent.

Anatomie de la dent. © Macro-Vectors, Shutterstock

Constitution des dents

Les dents sont avant tout reconnues comme étant des phanères au même titre que les poils, les ongles, les cheveux mais aussi les plumes, les griffes et les écailles, c'est-à-dire tout ce qui englobe la production cornée qui prend naissance au niveau de l'épiderme. Ces éléments sont tous susceptibles d'être formés par la peau et certains sont en continuelle repousse.

Anatomie de la dent : coupe d’une dent et détail de la gencive présentant de multiples combinaisons osseuses et nerveuses dont il faut prendre soin. © Mutualité française Nord

Implantées dans l'os alvéolaire, les dents sont à croissance limitée contrairement à certaines autres familles animales. Une dent est un organe entouré d'os implanté sur l'os alvéolaire rattaché lui-même sur la gencive. La constitution d'une dent peut être scindée en deux : la partie immergée dans les alvéoles qui est la racine, et la partie émergée qui est la couronne, visible à l'œil nu.

L'émail des dents

Cette couronne est recouverte d'émail qui est composé de phosphate de calcium et qui protège la dentine et la pulpe (c'est-à-dire les strates inférieures de la dent). L'émail est la substance la plus dure de l'organisme humain. C'est l'altération de l'émail qui peut conduire à la formation d'une carie ou à d'autres dommages car les organismes malsains peuvent se faufiler à l'intérieur de la dent.

Entre la racine et la couronne figure le collet qui est le point de jonction entre la dent et la gencive. Le cœur de la dent contient les vaisseaux et autres nerfs dont l'apex (extrémité de la racine), il permet à la pulpe dentaire de maintenir la racine de la dent. Chacune des racines est rattachée à l'os alvéolaire grâce au cément (substance tissulaire), lui-même accolé au ligament péridentaire. Enfin, à l'exception des incisives, chaque dent est munie de cuspides (ou rebords), de forme pyramidale ou conique.

Dents de lait et dents

Enfin, deux types de dentitions se succèdent chez l'Homme : la dentition dite primaire, celle communément appelée « dents de lait », qui commence sa poussée en moyenne chez le nourrisson âgé de 6 mois. On en dénombre une vingtaine qui tombent quand l'enfant atteint 6 ans. La réapparition de la deuxième salve s'effectue entre 7 et 25 ans pour laisser place aux trente-deux dents permanentes ou définitives.