Santé

Implant dentaire : avantages et contre-indications

Dossier - Dents : la santé buccodentaire
DossierClassé sous :dents , médecine , dentaire

L'hygiène buccodentaire est capitale pour garder des dents blanches mais surtout pour prévenir les risques de pathologies parodontales. Découvrez toutes nos astuces pour prendre soin de vos petites quenottes.

  
DossiersDents : la santé buccodentaire
 

Si l'implant dentaire paraît une solution lourde, il apporte pourtant de nombreux avantages. Les nouveaux matériaux en font une aide confortable et esthétique. Il existe toutefois une contre-indication.

Avantages et contre-indications des implants dentaires. © Maksym Yemelyanov - Fotolia

Avantages et contre-indications des implants dentaires. © Maksym Yemelyanov - Fotolia

Implant dentaire : les bénéfices scientifiquement prouvés

Le taux de réussite d'implants est élevé et les bénéfices sont nombreux. Dans un premier temps, il évite le recours à un dentier (qui est une prothèse amovible) et préserve le capital osseux. De plus, l'implant offre un meilleur confort puisque la dent est directement fixée sur la mâchoire, la mastication se fait en toute sécurité. D'un point de vue esthétique, ce qui pouvait plonger le patient dans l'embarras disparaît. L'implant est une technique de pointe qui assure une fiabilité maximale et redonne une certaine confiance en soi grâce à la stabilité des dents. Il faut noter que la durée de vie des implants est considérable. Elle est estimée à dix ans mais dans les faits elle peut atteindre plusieurs années. Cependant, le patient est tenu d'observer une bonne hygiène buccodentaire.

L'implant dentaire permet d'éviter le port d'un dentier. © Phovoir

L'implant dentaire permet d'éviter le port d'un dentier. © Phovoir

Une contrindication majeure 

Il existe des échecs d'implantation dentaire lorsque l'os est fragile ou de qualité moyenne. Il s'agit de l'unique cas où les implants sont déconseillés, sauf s'il est possible d'y remédier par une greffe osseuse. Celle-ci se fait au niveau du menton ou de la hanche. En outre, la cicatrisation peut devenir problématique mais elle n'est visible qu'a posteriori.

Titane et zircone, deux matériaux au service de l’implant

La plupart des vis servant l'implant sont fabriquées en titane car il est plutôt bien accepté par la structure osseuse et évite les rejets. Il est reconnu pour sa solidité. Le second matériau est le zircone, salué pour sa blancheur mais les experts ne disposent pas d'assez de recul pour le maîtriser complètement même si les progrès ont été considérables par cette nouveauté.

Les méthodes d’implant ont beaucoup progressé depuis quelques années, ce qui permet au patient de retrouver une dentition en bonne santé. © DR

Les méthodes d’implant ont beaucoup progressé depuis quelques années, ce qui permet au patient de retrouver une dentition en bonne santé. © DR