Santé

La cavité buccale en détail

Dossier - Dents : la santé buccodentaire
DossierClassé sous :dents , médecine , dentaire

L'hygiène buccodentaire est capitale pour garder des dents blanches mais surtout pour prévenir les risques de pathologies parodontales. Découvrez toutes nos astuces pour prendre soin de vos petites quenottes.

  
DossiersDents : la santé buccodentaire
 

La cavité buccale est ce qui permet à tout un chacun de mastiquer tous les aliments nécessaires à la vie. Encore faut-il savoir comment elle fonctionne. Revue de détail pour comprendre comment croquer la vie à pleines dents.

Tout savoir sur la cavité buccale. © Solomia Malovana, Shutterstock
Schéma en coupe de la cavité buccale. © Patrick J. Lynch, Wikipedia CC by 2.0

La cavité buccale en détail

La cavité buccale est délimitée par les lèvres extérieures. La bouche est ainsi constituée de deux arcades dentaires en forme de fer à cheval dont les dents supérieures se superposent à celles inférieures. Cet articulé dentaire, encore appelé occlusion dentaire, peut faire l'objet de modification par le biais d'anomalies telles que l'apparition de dents surnuméraires, des infections et des problèmes liés à l'hérédité.

La cavité buccale compte normalement trente-deux dents :

  • huit incisives (dont la fonction est de couper) ;
  • quatre canines ;
  • huit prémolaires ;
  • huit molaires ;
  • quatre dents de sagesse.

Au cœur de la bouche se trouvent les glandes salivaires et la langue, environ longue de 10 centimètres. Elle est composée de trente-cinq muscles et compte de nombreux vaisseaux sanguins. Elle joue un rôle essentiel pour manger, parler et déglutir. On retrouve également la voûte palatine (formée par le voile du palais ou « palais mou » et du palais dur reconnaissable par sa structure osseuse), le plancher buccal et les muqueuses qui recouvrent l'intérieur des joues. De plus, située à l'arrière du palais, la luette (ou l'uvule), est un petit appendice long de 10 à 15 millimètres, formé par des muscles, qui possède une fonction importante lorsque tout être s'alimente et permet de contrôler l'air lors de l'émission de sons.

Outre ces tissus mous, on retrouve des tissus durs comme les dents et les gencives.

Les gencives : anatomie détaillée

Les gencives soutiennent les dents et recouvrent les deux maxillaires, c'est-à-dire les deux os de la mâchoire. Elles font partie du parodonte (qui regroupe également l'os alvéolaire, le cément et le ligament alvéodentaire). Les gencives sont des muqueuses qui contiennent de la kératine (une protéine fibreuse présente dans les cheveux et la peau) et qui protègent les dents (du brossage et de l'alimentation). Des gencives saines se démontrent par leur teinte rose pâle. Tout comme les dents elles-mêmes, il existe de nombreuses pathologies gingivales.

Conclusion sur la cavité buccale

On l'utilise tous les jours et pourtant on connaît mal son fonctionnement, l'appareil buccal renferme un monde à part mais fondamental puisqu'il permet en premier lieu de se nourrir et plus précisément de mastiquer les aliments. Mais par ces activités quotidiennes, on en oublierait presque que les dents aussi bien que les gencives peuvent faire l'objet d'attaques de micro-organismes pour se développer en pathologies plus graves :

  • caries ;
  • dendinite ;
  • pulpite ;
  • granulome ;
  • halitose.

Dans la page suivante, retrouvez l'anatomie détaillée de la dent.