Le psychologue peut exercer son activité sous le statut d’auto-entrepreneur. © Viacheslav Iakobchuk, Adobe Stock
Sciences

Auto-entrepreneur psychologue : quels avantages ?

ActualitéClassé sous :Emploi , auto-entreprise , profession libérale

Il est possible de devenir auto-entrepreneur en tant que psychologue. Voici un tour d'horizon des obligations et des avantages offerts par ce statut.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Psychiatrie, psychologie et psychanalyse, quelles sont les différences ?  Dans cette vidéo, Virginie Lacombe, muséographe et chef de projet à la Cité des Sciences et de l’Industrie, nous détaille les différences entre ces trois disciplines appelées à traiter les troubles mentaux. 

Quels sont les avantages d'être psychologue libéral ? Les métiers de la santé, en tant que professions libérales, sont très réglementés : de ce fait, toutes les disciplines ne peuvent pas être pratiquées en freelance. Le psychologue figure parmi les professionnels pouvant exercer leur activité sous le statut d'auto-entrepreneur. Mais quelles sont les spécificités de sa situation ? De quels avantages peut-il bénéficier ? Voici quelques éléments de réponse.

Le point sur les professions libérales

Les professions libérales sont très réglementées. C'est le cas des experts comptables, mais également des médecins et professionnels de santé en général. C'est la raison pour laquelle il n'existe que très peu de disciplines médicales pouvant être exercées à l'issue d'une inscription en auto-entrepreneur. Mais le psychologue en fait partie.

En effet, les professions libérales sont soumises à un code de déontologie stricte et à des organes de contrôle tels qu'un ordre ou un syndicat, par exemple. Les psychologues ont donc leur propre code de déontologie et leur métier est protégé par la loi n°85.772 du 26 juillet 1985. Il n'est pas possible de mener une activité en psychologie sans détenir un diplôme de niveau Bac +5 dans ce domaine. Il faut également avoir obtenu une licence et une maîtrise dans cette discipline. Il n'existe néanmoins aucun ordre professionnel à proprement parler pour cette pratique médicale. Il est possible de devenir auto-entrepreneur et de pratiquer ce métier.

Le statut d'auto-entrepreneur est idéal pour les jeunes diplômés, notamment en psychologie, qui peuvent ainsi valider leur projet professionnel en toute sécurité. © Stokkete, Adobe Stock

Quelles sont les spécificités d’une activité en psychologie ?

Le psychologue est un psychothérapeute. Il faut distinguer cette profession du psychiatre, qui est un médecin à part entière, ainsi que du psychanalyste. Ce dernier n'est pas un professionnel réglementé, puisque la condition à la pratique de sa discipline est d'avoir lui-même suivi une psychanalyse.

Les psychologues font généralement face à une concurrence importante, notamment dans les grandes villes et les agglomérations. De plus, comme les patients ont parfois du mal à faire la distinction entre les différentes disciplines, la concurrence peut être à la fois directe (autres professionnels) et indirecte (professions périphériques).

Pour se constituer une clientèle stable, il faut compter plusieurs années. Afin de se distinguer des autres professionnels, il est toutefois possible d'élargir son éventail de compétence en se formant à la psychologie analytique, à la PNL, à la thérapie comportementale ou encore à la sophrologie et à la psychanalyse.

Quels sont les avantages de devenir auto entrepreneur pour un psychologue ?

Le statut d'auto-entrepreneur présente un certain nombre d'avantages, notamment pour les psychologues nouvellement diplômés. Il permet de vérifier la stabilité de son projet professionnel tout en limitant les risques et les contraintes. L'auto-entrepreneur répond, en effet, à un statut aux règles allégées et aux atouts nombreux.

  • Les cotisations sociales et fiscales sont calculées en fonction du chiffre d'affaires réalisé. Cela signifie que si le praticien n'a aucune clientèle et ne génère aucun chiffre d'affaires, il n'a pas de cotisations à verser.
  • Le praticien auto-entrepreneur peut constituer sa clientèle tout en cumulant sa situation de freelance avec une position de demandeur d'emploi, ce qui solidifie son entrée en activité.
  • Les micro-entrepreneurs bénéficient d'une exonération de TVA.
  • L'inscription et la cessation d'activité d'un auto-entrepreneur sont très simples : le processus dure quelques minutes en ligne, sans nécessité de se déplacer. Il suffit de se rendre sur le portail officiel des auto-entrepreneurs ou bien de confier son dossier à une société spécialisée pour qu'elle s'occupe des formalités administratives.
  • La comptabilité est allégée puisqu'il suffit de tenir un livre de compte à jour. Il faut toutefois conserver tous les documents de facturation pendant une période de 10 ans après l'éventuelle clôture de l'activité.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !