Santé

Détartrez vos dents, c'est bon pour le coeur !

ActualitéClassé sous :médecine , dent , dentiste

-

On savait qu'une mauvaise santé dentaire augmentait le risque cardiovasculaire. Deux études viennent de confirmer ce lien avec des résultats parlants : garder un dentition propre et exempte de tartre réduit le risque cardiaque de 24 % et les attaques cérébrales de 13 % !

Le détartrage des dents, au moins une fois par an, réduit les risques cardiovasculaires. © Kacso Sandor/shutterstock.com

Un détartrage et un nettoyage réguliers des dents par un dentiste ne procurent pas seulement un sourire éclatant mais réduiraient aussi le risque de crise cardiaque et d'attaque cérébrale, selon une étude qui vient d'être dévoilée. Selon cette recherche menée sur plus de 100.000 personnes par des cardiologues taïwanais, se faire nettoyer et détartrer les dents par un dentiste diminue le risque d'attaques cardiaque et cérébrale de 24 % et de 13 % respectivement comparativement à des personnes qui n'ont jamais eu ces soins dentaires.

Les participants à cette étude ont été suivis pendant sept ans en moyenne, précisent les auteurs qui ont présenté leur étude à la conférence annuelle de l'American Heart Association réunie ce weekend à Orlando (Floride, sud-est). Les médecins considèrent un détartrage des dents fréquent s'il est pratiqué au moins deux fois ou plus en deux ans.

Détartrage et nettoyage des dents pour un cœur en bonne santé

L'étude comprenait plus de 51.000 adultes qui avaient subi au moins un détartrage dentaire partiel ou complet comparativement à un groupe témoin similaire quant à la distribution des hommes et des femmes et qui eux n'avaient jamais eu de nettoyage de dents. Aucun des participants à cette étude n'avait été victime d'une crise cardiaque ou d'une attaque cérébrale au début de cette recherche, précisent les auteurs.

« La protection contre des maladies cardiovasculaires et des accidents vasculaires cérébraux était plus prononcée chez les participants qui se sont fait détartrer les dents au moins une fois par an », a indiqué Emily (Zu-Yin) Chen, cardiologue à l'Hôpital général des anciens combattants à Taïpei, un des principaux auteurs de ces travaux.

Le détartrage et nettoyage réguliers des dents permet de diminuer le risque d'attaque cardiaque de 24 %, le risque d'attaque cérébrale est quant à lui moindre de 13 %. © davidshankbone, CC

On savait déjà qu'une mauvaise hygiène dentaire était liée à un risque cardiovasculaire accru. Le nettoyage et détartrage régulier des dents paraît réduire le développement dans la cavité buccale de bactéries responsables d'inflammation pouvant contribuer au développement de maladies cardiovasculaires, selon ces chercheurs.

La santé des dents influe sur le risque cardiovasculaire

Une autre étude suédoise ayant porté sur près de 8.000 participants, présentée également à Orlando dimanche, montre également que les maladies des gencives sont de bons indicateurs des risques cardiovasculaires et d'attaque cérébrale. Ainsi les personnes comptant moins de 21 dents sur le nombre normal de 32 avaient dans cette recherche un accroissement de 69 % du risque d'attaque cardiaque comparé à ceux qui avaient le plus de dents.

Les participants avec le nombre le plus élevé de poches parodontales, une infection de la gencive autour de la dent, ont vu leur risque de maladies cardiovasculaires grimper de 53 % comparativement à ceux avec le moins de ces infections. Les participants avec le plus petit nombre de dents ont vu leur risque d'insuffisance cardiaque multiplier par 2,5.

Enfin, les sujets de l'étude dont les saignements des gencives était les plus fréquents avaient un risque d'attaque cérébrale multiplié par 2,1 comparé à ceux qui en avaient le moins.

Cela vous intéressera aussi