La dopamine est le principal neurotransmetteur impliqué dans le circuit de la récompense. © Zerbor, Fotolia

Santé

Dopamine

DéfinitionClassé sous :médecine , substance chimique , neurotransmetteur

La dopamine est l'une des nombreuses substances chimiques qui sert de neurotransmetteur dans le cerveau. Comme la noradrénaline, la dopamine est synthétisée à partir de l'acide aminé tyrosine. Elle est produite par les neurones dopaminergiques, peu nombreux dans le cerveau, et libérée dans le noyau accumbens. D'après le CNRS, la dopamine est impliquée dans « le contrôle moteur, l'attention, le plaisir et la motivation, le sommeil, la mémoire et la cognition. » Aussi appelée « molécule du plaisir », la dopamine joue un rôle dans les comportements.

La dopamine est le principal neurotransmetteur impliqué dans le circuit de la récompense dans le cerveau, mais d'autres molécules interviennent aussi : le Gaba, la noradrénaline, la sérotonine. L'addiction aux drogues est liée à un dérèglement du circuit de la récompense car des drogues comme la cocaïne, la morphine, l'héroïne, stimulent la libération de dopamine. Les drogues produisent une sensation de satisfaction qui conduit à la dépendance chez les toxicomanes.  

Importance de la dopamine en médecine humaine

Un excès de dopamine dans le système limbique du cerveau est associé à la schizophrénie. Des antipsychotiques sont prescrits afin de bloquer l'action de la dopamine et d'éviter des symptômes de la schizophrénie comme les hallucinations.

Dans la maladie de Parkinson, les neurones de la substance noire du cerveau qui fabriquent la dopamine sont détruits. Comme les neurones dopaminergiques servent au contrôle des mouvements du corps, leur dégénérescence entraîne les tremblements caractéristiques de la maladie de Parkinson. D'après l'Inserm, la maladie de Parkinson commence à être visible quand 50 à 70 % des neurones à dopamine sont détruits. Pour compenser le déficit en dopamine, les patients peuvent prendre de la L-dopa (levodopa), un précurseur direct de la dopamine, mais aussi des inhibiteurs des enzymes qui dégradent la dopamine (inhibiteurs de la monoamine-oxydase de type B, inhibiteurs de la C-O-méthytransférase).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Des mitochondries pistées à l’intérieur de neurones  Le transport des mitochondries (en vert) à l’intérieur de cellules nerveuses (en bleu) a pu être filmé chez une larve transgénique de poisson zèbre.