Les purines servent de base à des nucléotides de l’ADN. © hywards, Shutterstock

Santé

Purine

DéfinitionClassé sous :biologie , ADN , purine

La purine est, comme la pyrimidine, une base azotée. Cette molécule aromatique, avec un double noyau aromatique, se retrouve dans :

Les purines sont fabriquées dans l'organisme soit à partir d'autres molécules (synthèse de novo), soit par recyclage de bases hypoxanthine et guanine. Cette seconde voie fait intervenir l'enzyme HGPRT (hypoxanthine-guanine phosphoribosyltransférase). Les mutations du gène hgprt conduisent au syndrome de Lesch-Nyhan, dans lequel les enfants accusent un retard de développement et produisent un excès d'acide urique.

Les purines présentes dans l’ADN

Il existe deux bases puriques dans l'ADN :

  • l'adénine (A), seule base nucléique sans oxygène. Le carbone 6 du noyau purine est substitué par une fonction amine,
  • la guanine (G) : dans le noyau de purine, le carbone 2 est substitué par une fonction amine et le carbone 6 par une fonction cétone.

Ces bases puriques sont complémentaires des bases pyrimidiques dans l'ADN : dans la double hélice, l'adénine est complémentaire de la thymine (T) et la guanine de la cytosine (C). Pour l'ARN, le complémentaire de l'adénine est l'uracile (U).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Interview 1/5 : les secrets de l'ADN  L’ADN est porteuse de l’information génétique. Chaque cellule possède un noyau constitué de chromosomes contenant de l’ADN. Nous avons interviewé Jean-Louis Serre, professeur de génétique, pour qu’il nous parle plus en détail de cette molécule contenue dans tout organisme vivant.