Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview 2/5 : qu'est-ce qu'un alicament ? Le terme d'alicament est un néologisme créé par l'industrie alimentaire, désignant un aliment null

Un coenzyme est une moléculemolécule organique permettant à des enzymesenzymes de catalyser une réaction : un coenzyme est un cofacteur d'enzyme. Cependant, coenzyme et cofacteur ne sont pas des termes synonymes : il existe des cofacteurs qui sont des ionsions métalliques comme Zn2+, et non des molécules organiques comme les coenzymes.

Plusieurs coenzymes sont dérivées de vitamines, comme NAD et NADP qui dérivent de la vitamine PPvitamine PP (ou B3). Les coenzymes subissent des modifications chimiques lors des réactions enzymatiquesenzymatiques auxquelles ils participent.

Exemples de coenzymes

Voici des exemples de coenzymes :

  • La biotinebiotine (vitamine H), un cofacteur de carboxylases. Elle joue un rôle dans la néoglucogenèse. La biotine est fabriquée par des bactériesbactéries de la flore intestinaleflore intestinale.
  • la cobalaminecobalamine (vitamine B12) : fabriquée par des bactéries, des champignonschampignons et des alguesalgues, elle est indispensable à la formation des cellules sanguines. Les végétaliensvégétaliens peuvent manquer de vitamine B12 car cette vitamine se trouve dans les viandes, poissonspoissons, œufs, laitages.
  • Le coenzyme A, dérivé de la vitamine B5 (acideacide pantothénique). Dans l'organisme, le coenzyme A est souvent associé à un groupement acétyl pour former l'acétyl-coenzymeAacétyl-coenzymeA ou acétyl-CoAacétyl-CoA. L'acétyl-coA produit de la glycolyseglycolyse anaérobie ; c'est un intermédiaire important dans le métabolisme des glucides, des lipideslipides et des protéines.
  • Le coenzyme Q10 ou ubiquinone : ce coenzyme joue un rôle important dans la formation d'ATP dans la mitochondriemitochondrie. Le coenzyme Q10 existe sous forme de compléments alimentaires, utilisés par les sportifs, mais aussi contre des troubles cardiovasculaires. AntioxydantAntioxydant, il est aussi présent dans des crèmes anti-âge.
  • Les coenzymes nicotinamide NAD (nicotinamide adénineadénine dinucléotide) et NADP (nicotinamide adénine dinucléotide phosphate), deux cofacteurs de réactions d'oxydoréductionsoxydoréductions. NAD+ est un agent d'oxydationoxydation et NADH (associé à protonproton H+), un agent de réduction. Le système NADH/H+ a pour fonction de transférer des électronsélectrons.
  • Le FAD (flavine adénine dinucléotide), qui dérive de la riboflavineriboflavine (vitamine B2).