Cet axolotl présente les branchies externes caractéristiques. Sa peau est brunâtre, et dépourvue d'écailles comme une grenouille. © lapis2380, Adobe Stock

Planète

Zoologie

L’axolotl, cet enfant éternel, se régénère à l’infini

actualité

28/12/2022

Éléphant de savane d'Afrique Loxodonta africana. © peterfodor, Adobe Stock

Planète

Animaux

L'éléphant comprend les langues humaines

actualité

07/12/2022

Si le chien est notre meilleur ami, son cousin le loup nous fait souvent un peu peur. Pourtant, c’est un animal attachant. Qui a su développer une étonnante intelligence. Une intelligence qui pourrait bien prendre racine dans la façon qu’il a de se laisser aller à un sommeil profond. Pas si bête, le loup… © Tomas Hejlek, Adobe Stock

Planète

Animaux

Dans la tête d'un loup qui dort

actualité

16/08/2022

La guêpe à papier a un tout petit cerveau. Pourtant, elle est capable d’apprendre. Et elle a une bonne mémoire. Elle arrive même à mettre en œuvre les concepts abstraits de ressemblance et de différence. © JJ Gouin, Adobe Stock

Planète

Animaux

Ces guêpes ont un cerveau étonnant

actualité

03/08/2022

Les baleines à bosse de Nouvelle-Calédonie apprennent avec une facilité déconcertante les chants de leurs cousines de la côte est de l’Australie. Un échange culturel qui montre que la baleine à bosse n’est pas si bête. © Opération Cétacés, Université du Queensland

Planète

Animaux

Les baleines apprennent des chants les unes des autres

actualité

27/07/2022

Le chien. Il partage notre quotidien depuis des millénaires maintenant. Mais il ne nous a pas encore révélé tous ses secrets. Celui, par exemple, qui fait de lui un renifleur exceptionnel. Il se cacherait au fond de son cerveau. Faisant la preuve une fois de plus que le chien n’est pas si bête. © Karoline Thalhofer, Adobe Stock

Planète

Animaux

Une connexion unique dans le cerveau des chiens

actualité

20/07/2022

La chauve-souris n’a pas bonne presse. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a bonne mémoire. Elle est capable de se souvenir d’un son entendu quatre années plus tôt. Alors, pas si bête, la chauve-souris ? © arrowsmith2, Adobe Stock

Planète

Animaux

Une chauve-souris répond à la sonnerie d’un téléphone

actualité

16/07/2022

Pendant des siècles, des millénaires même, le cheval a partagé la vie des Hommes. Lui rendant de fiers services. Et au passage, le cheval aurait même appris à décrypter les émotions humaines. En écoutant attentivement le son de nos voix. Pas bête, le cheval ! © Tanes, Adobe Stock

Planète

Animaux

Vous aussi, vous pouvez murmurer à l’oreille des chevaux

actualité

09/07/2022

La pieuvre est un animal drôlement intelligent. À tel point que les chercheurs continuent de se demander d’où cet habitant des mers tire ses capacités. Et c’est peut-être bien dans ce que les scientifiques appellent les gènes sauteurs. Des gènes que l’on trouve aussi dans notre cerveau. Ils pourraient avoir évolué en parallèle dans nos deux espèces pour faire de nous, et de la pieuvre, des animaux… pas si bêtes ! © Vladimir Wrangel, Adobe Stock

Planète

Animaux

Le cerveau des pieuvres a un point commun avec le nôtre : les gènes sauteurs

actualité

02/07/2022

Nos amis les chiens ne sont pas si bêtes. Ils savent mémoriser des mots. Ils savent résoudre des problèmes. Ils savent reconnaître les menteurs. Et pour être encore plus proches de leurs humains, ils ont même appris à penser un peu comme leurs enfants. © Jenny Sturm, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : les chiens pensent comme des enfants !

actualité

22/06/2022

La loutre est un animal surprenant. Sociable et très joueur. Un animal qui aime se lancer des défis. Mais qui sait aussi apprendre de ses plus proches compagnons. Une preuve que la loutre n’est pas si bête. © Rixie, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : les loutres aiment se lancer des défis

actualité

15/06/2022

Les éléphants d’Asie sont difficiles à étudier. Parce qu’ils vivent dans des jungles denses. Mais les vidéos publiées sur YouTube permettent aujourd’hui aux chercheurs d’en apprendre plus sur leurs mœurs. Et notamment sur la façon dont ils vivent la mort d’un compagnon. De quoi faire la démonstration une fois de plus que l’éléphant n’est pas si bête. © tanjaistudio, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : les éléphants pleurent-ils vraiment leurs morts ?

actualité

08/06/2022

Dans la famille des corbeaux, le choucas n’est pas le moins futé. Il sait utiliser des outils. Et se montrer sensible au regard des humains. Il a surtout développé une intelligence collective supérieure qui permet à chaque individu d’exprimer sa position pour aider le groupe à prendre les meilleures décisions. Il n’est vraiment pas si bête, le choucas ! © kunioski, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : comment les corbeaux ont adopté la démocratie

actualité

01/06/2022

En trois générations, le chimpanzé verus, le chimpanzé de l’Ouest, a perdu plus de 80 % de sa population. En cause, la destruction de son habitat, le trafic de petits en tant qu’animal de compagnie ou encore le trafic de viande. Pourtant ce chimpanzé-là n’est vraiment pas si bête. Des chercheurs le montrent aujourd’hui encore. © PhotosbyPatrick, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : ces chimpanzés ont un système de communication plus complexe qu'on le pensait

actualité

28/05/2022

Evarcha culcivora — ici en photo, faute de mieux, l’une de ses cousines, Evarcha arcuata — n’est pas comme toutes les araignées. Sa particularité, c’est d’aimer les moustiques. De les aimer à tous les repas. Et plus encore les moustiques femelles gorgés de sang. Une preuve qu’elles sont capables, avec leur tout petit cerveau, de prendre des décisions. Une preuve qu’elles ne sont pas si bêtes ! © lukjonis, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : que se passe-t-il dans la tête d’une araignée ?

actualité

18/05/2022

Les fourmis de feu semblent avoir compris que l’union fait la force. Elles se montrent ainsi capables de construite des radeaux, de bâtir des ponts et même de paver une surface pour accéder à de la nourriture. Pas si bêtes, ces petites bêtes ! © comenoch, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : voici comment les fourmis de feu construisent un pont

actualité

14/05/2022

Le singe est un animal intelligent. C’est bien connu. Mais les chercheurs continuent de faire des observations étonnantes à son sujet. Cette fois, ils montrent comment le Vervet prend ses décisions à partir d’une quantité d’informations diverses. De quoi faire une nouvelle fois la preuve que ce singe n’est pas si bête ! © EcoView, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : le singe prend (presque) toujours la meilleure décision

actualité

27/04/2022

Les éthologues ont commencé à le comprendre dans les années 1960. Et depuis, les études ne cessent de le confirmer. Le singe n’est pas si bête. Mais il semblerait tout de même qu’il n’ait pas développé les mêmes capacités d’abstraction que nous. © Vladimir Wrangel, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : à quoi pensent les singes quand ils ne font rien ?

actualité

24/04/2022

Le corbeau est un oiseau étonnant. Il a de la mémoire. Il a conscience de lui-même. Il sait utiliser — et même fabriquer — des outils. Il est joueur et empathique. Et tout ça serait rendu possible par la présence dans son cerveau d’un nombre important d’interneurones. De quoi assurer au corbeau de ne jamais être vraiment bête ! © Photoeuro, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : le cerveau des corbeaux n'en finit pas d'étonner

actualité

17/04/2022

Les dauphins ont de la mémoire. Ils sont créatifs et joueurs. Ils sont doux. Ils ont conscience d’eux-mêmes et des autres. Ils ont même leur langage qu’ils utilisent pour se faire des copains. Bref, vous l’aurez compris, les dauphins ne sont pas si bêtes. © IgorZh, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : les dauphins aiment se faire des amis et les contacts physiques

actualité

16/04/2022

Sur le papier, le mbuna zébré — ici en image — et la raie pastenague n’ont rien en commun. Pourtant, les scientifiques nous apprennent que ces deux poissons sont doués de capacités de calcul tout à fait étonnantes. Ils savent additionner et soustraire. De « un » seulement. Mais ça n’en montre pas moins qu’ils ne sont pas si bêtes ! © banusevim, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : ces poissons savent faire des additions !

actualité

10/04/2022

Cette drôle d’araignée aurait appris à tisser des toiles qui lui servent d’oreille externe. Pour entendre arriver de loin aussi bien ses prédateurs que ses proies. Pas si bête… la petite bête ! © KPixMining, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : les araignées se servent de leur toile pour mieux entendre

actualité

02/04/2022

Les animaux, nous le savons désormais, sont doués d’émotions. Ils connaissent la joie, la tristesse, la colère et bien sûr, la peur. En éprouvent-ils pour autant des sentiments ? La question reste en suspens. Mais la réponse pourrait bien venir montrer une fois de plus que nos amis les animaux ne sont… pas si bêtes ! © ksuksa, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : les animaux ont-ils des émotions et des sentiments comparables aux nôtres ?

actualité

24/03/2022

Être omnivore, c’est plutôt un avantage. Ça ouvre des possibilités. Mais ça demande aussi parfois de faire des choix. Entre une forme de repas et une autre. C’est ce que des vers appelés Pristionchus pacificus s’avèrent capables de faire. De quoi démontrer qu’ils ne sont… pas si bêtes ! © Kathleen Quach et al., Salk Institute

Planète

Animaux

Bêtes de science : les vers ronds savent prendre des décisions !

actualité

20/03/2022

Les cochons ont déjà montré aux chercheurs qu’ils étaient doués de toutes sortes de capacités cognitives. Voici que des scientifiques ont relevé le défi d’entrer en contact avec eux. De chercher à comprendre les émotions qu’ils expriment par leurs vocalisations. Comme une preuve de plus que les cochons ne sont pas si bêtes. © Nattaro, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : quand les cochons expriment leurs émotions

actualité

09/03/2022

Le labre nettoyeur commun est un poisson étonnant à bien des égards. D’abord parce qu’il survit en nettoyant ses compagnons de nage. Ensuite, parce que de femelle, il se transforme en mâle au fil du temps. Enfin, parce qu’il semble avoir conscience de son propre corps. Et ne serait donc… pas si bête. © Kolevski.V, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : les poissons ont aussi la conscience d'eux-mêmes, la preuve

actualité

26/02/2022

Le chimpanzé est notre cousin le plus proche. Les scientifiques lui connaissent de fait déjà quelques aptitudes cognitives. Mais ils l’ignoraient capables de comportements prosociaux. Une preuve de plus que le chimpanzé n’est pas si bête ! © neurobite, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : une mère chimpanzé observée en train de soigner les blessures de son fils avec des insectes

actualité

12/02/2022

Certains le voient comme un animal presque maléfique dont l’unique objectif serait de dominer le monde. Mais il semblerait surtout, qu’au contact des hommes, le chat a perdu pas mal du volume de son cerveau. Pourtant, l’animal domestique reste considéré par les éthologues comme… pas si bête. © Krakenimages, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : nos chats sont-ils en train de perdre la tête ?

actualité

02/02/2022

L’hippopotame a la réputation d’être quelque peu… sanguin. Mais cela semble ne pas l’empêcher d’avoir des comportements sociaux. Il serait ainsi capable de reconnaître un compagnon à sa seule voix. Pas si bête, l’hippopotame. © macs, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : les hippopotames ont de la voix !

actualité

26/01/2022

Parmi les animaux de la ferme, le cochon est généralement connu pour être… le plus sale. Pourtant, il est surtout le plus intelligent. Il a de la mémoire, sait distinguer les individus, ressent des émotions. Et il a même conscience de lui-même. Vraiment, pas si bête, le cochon ! © talsen, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : beau comme un cochon dans un miroir !

actualité

19/01/2022

C’est l’histoire d’un border collie, parmi les chiens réputés les plus intelligents, qui a inspiré les chercheurs dans de nouveaux travaux. Selon eux, nos meilleurs amis sont capables, comme nous, de distinguer une langue étrangère de leur langue « maternelle ». Décidément, pas si bêtes, les chiens ! © Kate, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : jamais votre chien ne parlera… comme une vache espagnole !

actualité

12/01/2022

Le cheval nous accompagne depuis plusieurs millénaires, maintenant. Et il est presque devenu pour nous, un animal de compagnie. Le résultat ou peut-être la conséquence de capacités cognitives sociales particulièrement complexes. Qui font du cheval, un animal de plus qui n’est… pas si bête ! © byrdyak, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : le cheval, un champion de l’intelligence sociale

actualité

05/01/2022

Les mouches ne sont pas réputées pour leur intelligence. Pourtant, les chercheurs savent qu’elles possèdent quelques capacités étonnantes. Parmi lesquelles, la capacité de s’orienter dans l’espace. Une preuve que les mouches, finalement, ne sont pas si bêtes. © Ban, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : la mouche et son GPS intégré

actualité

29/12/2021

Les petits orangs-outans restent pendant près de neuf ans en compagnie de leur maman. Le temps qu’elles leur apprennent comment profiter de toutes les sources de nourriture disponibles autour d’eux. Pas si bête, ce grand singe ! © Lukas, Adobe Stock

Planète

Singe

Bêtes de science : les mamans orangs-outans jouent les maîtresses avec leurs petits !

actualité

15/12/2021

Les spermophiles à manteau doré développent des personnalités différentes. Certains sont plus sociables. D’autres, plus agressifs. Reste à savoir exactement le bénéfice qu’ils en tirent. Mais déjà, si cela peut nous les rendre « plus humains », ce n’est certainement… pas si bête ! © Jaclyn Aliperti, Université de Californie Davis

Planète

Animaux

Bêtes de science : les écureuils ont une forte personnalité !

actualité

08/12/2021

Le Dragon de Komodo fait peur. Par son nom, tout simplement. Et par sa réputation de monstre sanguinaire. Il semblerait pourtant que l’animal aime jouer. Il sait aussi reconnaître ceux qui le nourrissent. Alors, finalement, pas si bête, le Dragon de Komodo. © Uryadnikov Sergey, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : le Dragon de Komodo, monstre sanguinaire ou petit futé ?

actualité

01/12/2021

L’indri est le plus grand de tous les lémuriens. Il vit du côté de Madagascar. Et c’est un chanteur de talent. On peut même dire qu’il a réellement le sens du rythme. Des capacités hors du commun qu’il utilise pour échanger avec ses compagnons de route. Une manière de montrer qu’il n’est pas si bête. © dr322, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : les lémuriens ont le rythme dans la peau

actualité

24/11/2021

Né en captivité et élevé au contact des humains, le gorille femelle Koko — ici, un autre gorille — a su faire preuve de capacités cognitives hors du commun. Une nouvelle preuve que les grands singes ne sont pas si bêtes ! © Daniel Marek, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : Koko, ce gorille qui parlait… avec ses mains !

actualité

17/11/2021

La girafe, c’est un animal emblématique. Charismatique, même. Pourtant, il a longtemps été peu étudié par les scientifiques. Mais ils commencent désormais à mieux le cerner. Et en concluent que la girafe… n’est pas si bête ! © Daniel Meunier, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : les girafes profitent de l’« effet grand-mère »

actualité

10/11/2021

Tous les chiens sont capables de répondre à quelques ordres simples. Mais quelques-uns se montrent capables d’apprendre les noms de leurs jouets. Une capacité qui semble assez exceptionnelle chez nos amis à quatre pattes. Montrant tout de même une fois de plus que les chiens ne sont pas si bêtes. © Юлия Завалишина, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : ces chiens sont de véritables petits génies !

actualité

03/11/2021

Dans la vie quotidienne, imiter ou copier son voisin, c’est parfois considéré comme un signe de bêtise. Mais, pour les scientifiques, c’est avant tout un signe d’intelligence. Ainsi, le fait que l’orque soit capable de répéter des mots humains prouve une fois de plus que cet immense mammifère marin… n’est pas si bête ! © willyam, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : cette orque qui se prenait pour un perroquet !

actualité

27/10/2021

Dans l’imaginaire collectif, le lézard est vu comme un animal un peu simplet. Mais les chercheurs ne sont pas de cet avis. Selon eux, ce lézard que l’on appelle l’anole n’est vraiment pas si bête ! © daniel d. daniel/EyeEm, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : un problème à résoudre ? Demandez à ce lézard !

actualité

20/10/2021

L’histoire de Hans le malin nous apprend à nous méfier des apparences. Mais elle raconte tout de même l’expérience incroyable vécue par un cheval doué de compétences cognitives sociales hors du commun. Un cheval pas si bête ! © Laszlo, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : connaissez-vous la drôle d’histoire du cheval savant ?

actualité

03/10/2021

Les humains ne seraient pas les seuls à avoir appris à dompter le feu. Certains rapaces australiens pas si bêtes propageraient volontairement des incendies pour chasser leurs proies hors de leurs cachettes. © Benjamint444, Wikipedia, CC by-sa 3.0

Planète

Animaux

Bêtes de science : des oiseaux qui maîtrisent le feu

actualité

03/10/2021

Le rat-taupe nu est un rongeur qui ne ressemble à aucun autre. Y compris par son organisation sociale et par sa manière de communiquer. Pour assurer la prospérité de sa colonie, il a inventé le dialecte… pas si bête. © Felix Petermann, Max Delbrück Center for Molecular Medecine

Planète

Animaux

Bêtes de science : les rats-taupes nus parlent plusieurs dialectes !

actualité

02/10/2021

Le Torquigener albomaculosus, c'est un tétrodon, un poisson-globe pas tout à fait comme les autres – il en existe de nombreuses espèces et, sur cette photo, apparaît d’ailleurs l’un de ses cousins. Un artiste ? Plutôt un architecte ingénieux qui ne recule devant rien pour séduire sa belle. Alors, pas si bête, le tétrodon ? © New Media & Films, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : ces poissons dessinent des crop circles

actualité

02/10/2021

Le cacatoès est un oiseau intelligent. Les chercheurs en ont accumulé des preuves depuis plusieurs années maintenant. Mais ils continuent d’en apprendre plus sur ce drôle d’animal. Qui vient même de montrer des signes de culture. Décidément, il n’est pas si bête, le cacatoès. © sunyawitphoto, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : ces cacatoès mangent avec des couverts !

actualité

29/09/2021

C’est un mal aimé. Pourtant, le rat a plus d’un tour dans son sac. Il est même capable d’apprendre à jouer à cache-cache. Et d’y prendre du plaisir. Pas si bête, le rat ! © Magalice, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : ces rats s'éclatent en jouant à cache-cache !

actualité

22/09/2021

L’expression « avoir une mémoire de poisson rouge », vous connaissez ? E bien le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est pas le cas du gobie sauteur. Ce petit poisson-là a réellement une mémoire impressionnante. Un petit poisson pas si bête, du coup ! © anake, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : ce petit poisson a une mémoire d’éléphant

actualité

08/09/2021

L’orang-outan, c’est l’Homme de la forêt. Mais ce n’est pas parce qu’il passe sa vie à se balancer d’arbre en arbre qu’il n’a pas développé quelques capacités cognitives. Son habileté lorsqu’il s’agit d’utiliser des outils étonne même les chercheurs. Parce qu’il est certain que l’orang-outan n’est pas si bête ! © HenningManninga, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : ces orangs-outans savent, d’instinct, utiliser un marteau

actualité

01/09/2021

Les chauves-souris n’ont pas forcément bonne presse. Pourtant, elles rendent de fiers services aux écosystèmes. Les chercheurs nous apprennent aussi que leurs comportements peuvent être complexes. Et qu’elles ne sont… pas si bêtes ! © amskad, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : donnez trois choix à une chauve-souris et voyez ce qu’il se passe

actualité

18/08/2021

L’amour est l’une de ces émotions que les animaux peuvent ressentir. Et s’il est parfois dit que l’amour rend aveugle, être capable d’éprouver cette émotion est le signe que nos amis les animaux ne sont pas si bêtes. © lfmpereira, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : ces animaux nous ouvrent leur cœur !

actualité

28/07/2021

Elles sont petites. Très petites. Et leur cerveau l’est évidemment encore plus. Pourtant, les fourmis ne sont pas si bêtes. Surtout lorsqu’il s’agit de se repérer dans l’espace. © aragami, Adobe Stock

Planète

Fourmis

Bêtes de science : l’incroyable sens de l’orientation des fourmis du désert

actualité

21/07/2021

Les cétacés vivent dans les mers. Et si certains peuvent, de prime abord, sembler un peu balourds, sachez qu’il n’en est rien. Ils sont au contraire doués d’intelligence. Notamment d’une intelligence émotionnelle remarquable. Hé oui, pas si bête les cétacés ! © Photo&Lightroom LF, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : les cétacés aussi pleurent leurs morts

actualité

14/07/2021

À les voir, comme ça, il n’y parait rien. Pourtant, les abeilles présentent de drôles de capacités cognitives. Une certaine flexibilité intellectuelle, même. Eh oui, pas si bêtes non plus, les abeilles. © LechimEuraled, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : ces abeilles, championnes… de golf !

actualité

23/06/2021

Le crocodile, on l'imagine paresseux et pas très futé. Un peu brut. Pourtant, des chercheurs affirment qu’il est capable d’utiliser des outils. Pour attraper de pauvres oiseaux sans défense. Le crocodile ne serait finalement… pas si bête ! © photocech, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : ces crocodiles se déguisent en nid pour attraper des oiseaux

actualité

16/06/2021

Il passe pour colérique, gourmand, paresseux, envieux, voire lubrique. Dans la réalité, l’ours brun a de nombreuses qualités. Et même des capacités cognitives que l’on a longtemps cru réservées aux Hommes. Il sait, par exemple, utiliser des outils. Pas si bête, notre ami l’ours brun ! © Petr Simon, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : l’ours brun sait se servir d’outils

actualité

09/06/2021

Le rire n’est pas l’apanage des humains. Chez les animaux qui le pratiquent, il semble servir à créer du lien et à inviter au jeu. Un comportement… pas si bête ! © Ian Dyball, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : ces animaux rient pour éviter les malentendus

actualité

02/06/2021

En se déplaçant en banc, la sardine se protège de certains prédateurs et économise de l’énergie. Et pour y arriver sans heurts, elle compte sur ce que les chercheurs appellent l’intelligence collective. Pas si bêtes, la sardine ! © Song Heming, Adobe Stock

Planète

Animaux

Bêtes de science : l’intelligence collective de la sardine

actualité

26/05/2021

Il n’est ni champignon, ni plante, ni animal. Le blob présente tout de même des signes d’intelligence. Il est, par exemple, capable de surmonter une aversion pour accéder à de la nourriture. Et de transmettre cette information à ses congénères. Pas si bête, le blob… © frankenstoen, Wikimedia Commons, CC by-2.5

Planète

Animaux

Bêtes de science : la drôle d’intelligence du blob

actualité

16/05/2021