Douleur dans l'appareil génital féminin. © Sentello, Adobe stock
Santé

Bartholinite

DéfinitionClassé sous :organe , infection , organe sexuel féminin

Décrites pour la première fois par un anatomiste danois au XVIIe siècle (Caspar Bartholin le Jeune), les glandes de Bartholin ou glandes vestibulaires majeures sont deux petits organes sécrétoires situés de part et d'autre de l'orifice vaginal chez la femme (équivalent masculin : glandes bulbo-urétrales ou glandes de Cowper). Fonctionnelles de la puberté à la ménopause, elles produisent, à la suite d'une stimulation sexuelle, un mucus permettant la lubrification du vagin.

Situées dans l'épaisseur des grandes lèvres, elles mesurent la taille d'un petit pois et possèdent un canal excréteur par lequel le mucus peut se déverser. Il arrive que l'orifice du canal de la glande de Bartholin se bouche. L'accumulation du mucus entraîne une inflammation douloureuse : la bartholinite. Cette inflammation peut prendre l'aspect d'un kyste, voire d'un abcès, s'il s'infecte, et entrainer de la fièvre.

Anatomie de la vulve : localisation des glandes de Bartholin. © Nicolasolan, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Quelles sont les causes de la bartholinite ?

La bartholinite concerne 2 % des femmes qui développeront un kyste ou un abcès (trois fois plus courant que les kystes) au cours de leur vie.

Avant la ménopause, la cause de l'obstruction du canal de Bartholin peut être attribuée à différents facteurs tels que des vêtements trop serrés, du sport, la transpiration ou un mucus trop épais. Quand le kyste devient un abcès, certains agents infectieux d'origine digestive (Escherichia coli) ou respiratoire (streptocoque) sont alors impliqués. Dans certains cas, il s'agit d'une infection sexuellement transmissible (gonorrhée ou chlamydia). Chez la femme ménopausée, les glandes de Bartholin involuent naturellement et une hypertrophie nécessite d'exclure une cause maligne.

Quel est le traitement de la bartholinite ?

En première intention, le traitement repose sur une antibiothérapie accompagnée d'anti-inflammatoires. Un drainage de l'abcès peut être effectué avec, en cas de récidive, une exérèse de la glande.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] La greffe d’organe révolutionnée par les cellules souches ?  Chaque année plus de 5.000 personnes bénéficient d’une greffe d’organe en France. Ces patients sont soumis à un lourd traitement pour empêcher le rejet suite à leur opération. Découvrez en vidéo et grâce à Discovery Science une technique basée sur les cellules souches qui pourrait permettre de contrer ce problème. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !