Cela vous intéressera aussi

Les SNP (pour single nucleotide polymorphism), prononcés Snips, correspondent à des variations mineures du génomegénome au sein d'une population. Un seul nucléotidenucléotide, le composant de base de l'ADNADN, est modifié.

Les SNP sont très courants, puisqu'entre deux personnes prises au hasard, nous retrouvons en moyenne 3 millions de SNP.

Si la plupart du temps ces variations sont silencieuses, ou à l'origine de nos différences morphologiques, elles peuvent aussi être à l'origine de maladies génétiquesmaladies génétiques, ou de prédispositionsprédispositions à des maladies.