La molécule de berbérine peut être extraite de l’épine-vinette. © Molisandor, Pixabay, CC0

Santé

Berbérine : une plante anti-diabète ?

Question/RéponseClassé sous :diabète , diabète de type 2 , berbérine

La berbérine est un alcaloïde extrait de différentes plantes dont l'épine-vinette Berberis vulgaris. À cause de ses effets hypoglycémiants, ce complément alimentaire apparaît comme intéressant pour les personnes qui souffrent de diabète de type 2.

La berbérine, un alcaloïde dérivé de l'isoquinoline, est extraite de différentes plantes : le coptis chinois, l'hydraste du Canada, l'épine-vinette... Traditionnellement utilisée pour traiter des infections gastro-intestinales comme des diarrhées bactériennes, elle présente d'autres atouts pour la santé : neuroprotectrice, elle serait aussi intéressante pour les personnes diabétiques. La berbérine est commercialisée comme complément alimentaire, avec une dose journalière recommandée de 500 mg trois fois par jour, à prendre pendant les repas.

De nombreuses publications médicales se sont intéressées à l'efficacité de la berbérine pour le diabète.

Des preuves de l’efficacité de la berbérine contre l’hyperglycémie

En 2012, une méta-analyse de chercheurs de l'université de Wuhan en Chine a compilé les données de 14 essais cliniques portant sur des traitements à base de berbérine. Ces études comprenaient en tout 1.068 patients. Les chercheurs en ont conclu que la berbérine était efficace pour traiter l'hyperglycémie : elle a bien un effet hypoglycémiant, c'est-à-dire qu'elle réduit le taux de glucose dans le sang (la glycémie). La berbérine était aussi intéressante contre les dyslipidémies, à savoir les anomalies dans les lipides sanguins. Globalement, la berbérine a donc des effets bénéfiques sur le contrôle du diabète et du métabolisme des lipides. Cependant, il faut noter que ces études étaient souvent de petite envergure, ce qui limite leur fiabilité.

À titre d'exemple, citons cette recherche de 2008 parue dans la revue Metabolism comptant 36 adultes chez qui un diabète de type 2 venait d'être diagnostiqué. Pendant trois mois, 18 d'entre eux ont été soignés avec la metformine, un médicament généralement prescrit aux diabétiques, tandis que les 18 autres ont pris de la berbérine. La dose utilisée était de 500 mg, prise trois fois par jour, au début du repas. Les chercheurs ont observé que l'effet hypoglycémiant de la berbérine était similaire à celui de la metformine.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Du venin pour traiter le diabète, l'obésité et les allergies  Dans le sud de la Belgique, une équipe de recherche travaille sur un sujet un peu particulier. En utilisant du venin prélevé sur des animaux sauvages, des scientifiques espèrent développer des traitements contre le diabète, les allergies ou encore l’obésité. La chaîne Euronews nous en dit plus au cours de cet épisode de Futuris.