En cas d’allergie alimentaire, ayez toujours une seringue d’adrénaline sur vous, une précaution essentielle. © Fotolia
Santé

Allergie alimentaire : quelles précautions prendre ?

Question/RéponseClassé sous :Allergies , Nutrition , aliments
 

Une personne sujette à une allergie alimentaire doit prendre quelques précautions simples, comme avoir toujours une seringue d'adrénaline auto-injectable sur elle. Cela permet d'éviter le choc anaphylactique.

Si vous ou votre enfant présentez une allergie alimentaire, votre vigilance doit être maximale.

Allergies alimentaires : les bons réflexes

Pour bien gérer les allergies alimentaires, vous devez impérativement avoir à portée de main (à tout moment) une seringue d'adrénaline auto-injectable. Objectif : éviter le choc anaphylactique, qui peut s'avérer fatal.

La seringue en question doit être accessible à tout instant, où que vous soyez : à la maison, au bureau ou à l'école, ou même en voyage. Ce qui signifie, par exemple, qu'elle ne doit pas rester dans la chambre d'hôtel quand on se rend au restaurant.

D'autant que les restaurateurs et vendeurs de produits alimentaires eux-mêmes, en France comme à l'étranger, ne savent pas toujours ce que contiennent précisément les ingrédients qu'ils utilisent ou les produits qu'ils vendent...

Symptômes d'une allergie alimentaire

Les réactions allergiques aux aliments se produisent normalement dans les minutes qui suivent la consommation de l'aliment déclencheur, bien qu'elles puissent parfois apparaître quelques heures plus tard. Les symptômes d'une allergie alimentaire sont les suivants :

Dans certains cas, les allergies alimentaires peuvent provoquer une réaction grave appelée anaphylaxie. Les signes de cette réaction sont notamment les suivants :

  • Un enrouement, un serrement de gorge
  • Respiration sifflante, oppression thoracique ou difficulté à respirer
  • Des picotements dans les mains, les pieds, les lèvres ou le cuir chevelu

Si vous présentez l'un de ces symptômes d'allergie alimentaire, appelez les urgences.

Sources :

  • cercle d'Investigations cliniques et biologiques en allergologie alimentaire (CICBAA) ;
  • interview du docteur Isabelle Bossé, allergologue et présidente du Syndicat français des allergologues (SYFAL).
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !