L'œdème de Quinckeœdème de Quincke peut être considéré comme une forme aggravée de l'urticaireurticaire. Il est caractérisé par un gonflement très marqué, localisé sur la face, les paupières et les lèvres. La personne a la sensation de s'étouffer. Il peut y avoir danger vital si la glotteglotte et les muqueusesmuqueuses du pharynxpharynx et du larynxlarynx sont atteintes : une asphyxieasphyxie est alors possible, tout comme une perte de connaissance.

L'œdème de Quincke peut arriver après une piqûre de guêpe. © Brian60174, DP
L'œdème de Quincke peut arriver après une piqûre de guêpe. © Brian60174, DP

L'œdème de Quincke peut annoncer un choc anaphylactiquechoc anaphylactique : c'est une réaction allergique qui touche l'ensemble de l'organisme, à cause d'une libération considérable de médiateurs de l'inflammationinflammation (voir page 25 de ce dossier).

L'œdème de Quincke est caractérisé par un gonflement très marqué, localisé sur la face, les paupières et les lèvres, comme sur cette photo. © CHU Rouen
L'œdème de Quincke est caractérisé par un gonflement très marqué, localisé sur la face, les paupières et les lèvres, comme sur cette photo. © CHU Rouen

Traitement de l'œdème de Quincke et adrénaline

Très impressionnant, l'œdème de Quincke s'observe généralement dans des cas d'allergie alimentaire, aux médicaments ou au veninvenin d'insectesinsectes.

L'urgence nécessite un traitement immédiat avec de l'adrénalineadrénaline.