Maison

Le chou kale et ses propriétés

Dossier - Le chou : culture et variétés
DossierClassé sous :Jardinage , Maison , potager

-

Des choux, il en existe un bon nombre de variétés différentes. Du classique chou pommé au curieux chou d’ornement, en passant par l'insolite chou Romanesco, vous saurez tout sur la culture du chou dans ce dossier. Laissez-vous aussi surprendre par ses propriétés médicinales…

  
DossiersLe chou : culture et variétés
 

Le chou kale (Brassica oleracea acephala), de la famille des brassicacées, est une variété ancienne de chou sauvage. Il possède des feuilles frisées et fibreuses qui peuvent mesurer plusieurs dizaines de centimètres.

Cette plante était autrefois utilisée pour l'alimentation du bétail. Depuis quelque temps, les Américains l'utilisent couramment pour préparer des recettes délicieuses. Ce n'est que récemment que ce chou peu connu a fait son apparition en France.

Quelles sont les propriétés médicinales du chou kale ? Ici, des feuilles de chou kale. © Dima Pics, Fotolia

Propriétés médicinales du chou kale

Le chou kale est riche en fibres ; il permet de ralentir l'arrivée du glucose dans le sang et, donc, de prévenir les pics de glycémie. Il est riche en antioxydants appartenant à la famille des caroténoïdes et il est donc bénéfique pour la santé oculaire. Il prévient certains cancers et constitue une très bonne source de calcium, avec une teneur de 150 mg pour 100 g, en en fournissant donc plus que le lait !

Cette plante est aussi très riche en minéraux et oligoéléments, notamment en magnésium et potassium, avec également une richesse en vitamines C, A et K. Mais attention de ne pas abuser de sa consommation, car des excès peuvent occasionner des ballonnements et des brûlures d'estomac !

Exigences

Le chou kale apprécie les sols riches et argileux, mais pousse également dans la plupart des terres. Il réussit mal sous les climats trop chauds et préfère la fraîcheur. Plantez-le de préférence au soleil. Sa culture occupe peu d'espace et il convient même aux petits jardins.

Chou kale. © Barmalini, Fotolia

Variétés : chou kale frisé demi-nain, chou kale noir et chou kale rouge

Il existe plusieurs variétés de chou kale, comme :

  • le frisé demi-nain ;
  • le chou kale noir ;
  • le chou kale rouge de Russie.

Culture au jardin (mise en terre et entretien)

Concernant la mise en terre, cette plante se sème comme les autres choux, à partir du mois d'avril, à l'abri. Celle-ci se repique en pleine terre en juin, dans un sol profond, riche et frais. Vous pourrez aussi effectuer son semis plus tard dans la saison, avec alors une levée pouvant être rapide si la terre est humide.

Pour l'entretien, arrosez jusqu'à la levée des graines puis au moment du repiquage, pour aider à l'enracinement des plants. Le chou kale ne réclame pas une fertilisation particulière.

Récolte et conservation

Récoltez ce chou après les premières gelées, à partir d'octobre, en cueillant les feuilles au fur et à mesure de vos besoins, en commençant par celles du bas. Vous pourrez effectuer cette opération jusqu'en décembre, car ce chou frisé résiste bien au froid, jusque -10 °C, donc jusqu'au printemps, feuille par feuille.

Astuce culturale

Très exigeant, le chou kale nécessite des arrosages réguliers et fréquents, avec aussi des paillages.