Sciences

Risque-t-on de recevoir des météorites sur la tête ?

Dossier - Questions / réponses sur les mystères du ciel...
DossierClassé sous :Astronomie , Constellation , astre

La Lune est-elle plus grosse lorsqu'elle est à l'horizon ? De quoi sont faits les anneaux de Saturne ? Sommes-nous seuls dans l'Univers ? Autant de questions que l'on se pose lorsque l'on regarde le ciel et auxquelles on répond dans ce dossier.

  
DossiersQuestions / réponses sur les mystères du ciel...
 

Au vu du chiffre ci-dessus, le risque est bien mince. Pourtant, on connaît un cas précis : cela se passait à Milan, au XVIIe siècle ; un frère franciscain fut tué par une météorite qui lui sectionna l'artère fémorale et s'arrêta contre son fémur.

Météorite. Chondrite de type H5. Croûte de fusion visible. Dar Bou Nalia Sud Maroc. Taille 11,3 x 8,6 x 8,5 cm, 1.140 grammes. © Didier Descouens, Wikimedia commons, CC 4.0

La météorite (d'environ 4 cm sur 5 cm) a été perdue au milieu du XVIIIe siècle mais sa description, accompagnée d'un dessin en couleurs, est toujours à la bibliothèque Ambrosienne de Milan (le dessin est daté de 1664 mais l'événement lui-même peut être légèrement antérieur à cette date).

Les exemples suivants montrent que le risque existe toujours. Ainsi, le 8 novembre 1982, à Wethersfield, dans le Connecticut (États-Unis), un couple regardait tranquillement la télévision lorsqu'une météorite de 2,700 kg traversa le toit de la maison et le plafond de la salle à manger, rebondit sur le plancher et remonta frapper le plafond après avoir renversé une chaise : c'est dire la violence de l'impact et la chance qu'a eue ce couple d'être dans la pièce à côté ! Le plus étonnant est qu'une météorite avait déjà endommagé le toit d'une maison à 3 kilomètres de là, le 8 avril 1971. Il n'y a pourtant aucun lien entre les deux événements.

Le Meteor Crater. © USGS - Reproduction et utilisation interdites

Les impacts violents de météorites

Situé dans l'Arizona, le Meteor Crater a été creusé il y a 3.000 ans par une météorite d'environ 20 mètres de diamètre. Lorsqu'elle a heurté le sol à grande vitesse la météorite a explosé, produisant ainsi ce cratère de 1.300 mètres de diamètre

Un autre cas spectaculaire s'est produit le 9 octobre 1992 à Peekskill, dans l'État de New York (États-Unis) où une météorite de 14 kg est tombée sur une voiture en stationnement et a sérieusement cabossé son coffre arrière.

De même, le 18 février 1995 à Neagari (Japon) le capot d'une voiture en stationnement a été percé par une météorite que l'on a retrouvée dans le coffre, brisée en quatre morceaux dont le plus gros pesait 325 grammes. Plus récemment, le 26 mars 2003 peu avant minuit, une météorite d'environ deux mètres de diamètre et de masse comprise entre 10 et 25 tonnes, a été vue comme une boule de feu dans le ciel de l'Illinois (États-Unis) et a terminé sa course en une pluie de cailloux dans la banlieue sud de Chicago. Au moins six maisons et trois voitures ont été endommagées par des fragments de plusieurs kilogrammes et des débris ont été retrouvés sur une dizaine de kilomètres de long. Des ondes sonores ont été perçues jusqu'au Canada.

En conclusion, nos ancêtres les Gaulois avaient bien raison de craindre que le ciel ne leur tombe sur la tête.

D'autres observations de météorites fendant le ciel ont pu être notées depuis. Heureusement une majorité d'entre elles finissent leur course dans la mer ou dans des régions désertiques. Ce fut le cas en 2013, où le 15 février la météorite Tcheliabinsk terminait sa chute dans l'Oural, 1.500 kilomètres à l'est de Moscou.