Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview : les oiseaux sont-ils les derniers descendants des dinosaures ? Avec les multiples découvertes de dinosaures à plumes en Chine, se pose la question du lien avnull

Le Milan est un rapace diurnediurne de la famille des Milvinés. Ces oiseaux se nourrissent de vertébrésvertébrés qu'ils attrapent dans leurs griffes : les serres. Les Milans ont une bonne vue et utilisent le vol planévol plané ; ils vivent en milieu tempéré. En ancien Français, le milan était appelé escoufle, mot à l'origine du nom de la Rue des Écouffes à Paris.

Les deux espèces de Milans présentes en France

Les Milans comprennent différentes espècesespèces comme :

  • Le Milan royal, Milvus milvus, est présent en Europe, essentiellement en France, Allemagne, Espagne, Suisse et Suède. D'après le site de la LPO, cet oiseauoiseau pèse entre 800 g et 1.050 g pour le mâle, et entre 950 g et 1.300 g pour la femelle. Il mesure plus d'un mètre d'envergure : c'est un gros oiseau ! Le Milan royal est souvent présent en milieu agricole, dans des espaces ouverts. Sa queue est longue, rousse, triangulaire et échancrée, ce qui permet de le distinguer du Milan noir. Sa tête est blanchâtre et sous ses ailes, se distinguent deux zones blanches près des poignets, ce qui est une autre caractéristique le distinguant du Milan noir. Ce rapace mange des petits mammifèresmammifères comme des campagnols, des petits oiseaux, également des insectesinsectes et des lombrics. C'est aussi un charognard qui peut, par exemple, se nourrir de restes d'animaux victimes de la route. Le Milan royal doit son nom au fait que Louis XIII chassait cet animal et le marquait avant de le relâcher depuis le Louvre.
  • Le Milan noir, Milvus migrans, est plus petit que le Milan royal et plus sombre. Il pèse entre 650 g et 1 kgkg d'après la LPO. Cette espèce, présente en Europe et en Afrique, se nourrit de campagnols dans les champs. Le Milan noir est un charognard qui s'intéresse aussi aux déchetsdéchets et aux poissonspoissons morts à la surface de l'eau. En France, en 2000, il y avait entre 20.000 et 24.000 couples de Milans noirs. Cette espèce se reproduit souvent à proximité de zones humideszones humides, d'où l'importance de préserver cet habitat pour cet animal.

À savoir

Le terme de « milan » désigne aussi un poisson : le milan de mer, de la famille des trigles.