La méthanisation agricole s'effectue au sein d'une unité de méthanisation. Elle produit de l'énergie renouvelable utilisable dans de nombreux domaines : production d'eau chaude, d'air chaud ou encore d'électricité. © Pierre-Alain Dorange, Flickr, cc by sa 2.0

Planète

Méthanisation agricole : comment ça marche ?

Question/RéponseClassé sous :énergie renouvelable , méthanisation agricole , unité de méthanisation

La méthanisation agricole est un processus biologique qui permet de transformer des matières organiques en énergie renouvelable.

Le principe de la méthanisation agricole

La méthanisation agricole est un procédé qui vise à transformer des matières organiques et notamment des déchets organiques (déjections animales, substrats de végétaux) en compost désodorisé ou en biogaz. Cette transformation s'effectue sous l'effet des bactéries présentes naturellement dans les matières telles que les déjections animales. Les bactéries permettent en effet la digestion anaérobie (fermentation) des matières organiques.

L'unité de méthanisation et l’action des bactéries

Le processus de méthanisation agricole a lieu au sein d'une unité de méthanisation. Cette unité se compose d'un digesteur dans lequel les matières organiques sont stockées et transformées sous l'action des bactéries. Pour que les bactéries puissent se développer, le digesteur est chauffé à une température comprise entre 20 et 60 °C. Afin d'empêcher l'évacuation du biogaz et d'homogénéiser les produits, les matières sont brassées au sein du digesteur. Le digesteur peut se présenter sous forme de fosse, ou de cuve verticale ou horizontale.

Obtenir du compost et du biogaz grâce à la méthanisation

La méthanisation agricole permet de produire du compost désodorisé et hygiénisé, utilisé pour tous types de culture, que ce soit dans l'alimentaire ou non. Mais elle permet aussi d'obtenir du biogaz, composé à 60 % de méthane et à 40 % de gaz carbonique. Le biogaz peut servir pour la production de chaleur, d'eau chaude ou encore d'électricité.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi