Sciences

Sélénium

DéfinitionClassé sous :chimie , tableau périodique des éléments , SELENE
Le sélénium se trouve sous différentes formes allotropiques. Son aspect est ainsi variable entre celui d'un métal gris (à gauche) et celui d'un verre rouge (à droite). © W. Oelen, Wikipédia, DP

Nommé d'après Séléné, la déesse de la Lune, le sélénium est le compagnon du tellure dans un grand nombre de minerais. Il possède 29 isotopes connus.

Généralités

  • Symbole : Se
  • Numéro atomique : 34
  • Électrons par niveau d'énergie : 2, 8, 18, 6
  • Masse atomique : 78,97 u
  • Isotopes les plus stables : 80Se stable avec 46 protons (49,61 %), 78Se stable avec 44 protons (23,78 %), 76Se stable avec 42 protons (9,36 %)
  • Série : non-métaux
  • Groupe, période, bloc : 16 (VIA), 4, p
  • Densité : 4,79 (gris), 4,28 (vitreux)
  • Point de fusion : 221 °C
  • Point d'ébullition : 685 °C

Historique du sélénium

Le sélénium a été découvert à la même période que le tellure par les chimistes Jöns Jacob Berzelius (1779-1848) et Gahn en 1817. Son nom vient du grec selênê, qui désigne Lune.

Propriétés du sélénium

Le sélénium est un métalloïde mou. Il en existe plusieurs formes allotropiques : il peut être noir, gris ou rouge et forme des composés aux propriétés voisines de ceux du soufre. C'est un élément chimique de la famille des chalcogènes. Il s'agit d'un semi-conducteur photosensible (sa résistance électrique varie selon son exposition à la lumière), ce qui en fait un élément intéressant pour les photocopieurs. Le sélénium ne réagit pas avec l'eau. Il brûle dans l'air et réagit avec les bases et l'acide nitrique.

Utilisation du sélénium

Le sélénium est obtenu à partir du raffinage du plomb, du cuivre et du nickel. Comme l'arsenic il est employé dans les tambours des photocopieurs et imprimantes laser. Le sélénium permet également d'améliorer les qualités du cuivre et de l'acier. Pour protéger l'acier, le bronzage consiste ainsi à appliquer de l'acide sélénieux à la surface, notamment pour les pièces d'armes à feu.

En tant que semi-conducteur photosensible, il est par ailleurs utilisé dans les piles photoélectriques, les caméras, la xérographie et, comme semi-conducteur, dans les batteries solaires et les redresseurs. On l'utilise aussi pour faire des boîtes quantiques. C'est enfin un colorant pour le verre et les matières plastiques sous forme de sulfoséléniure de cadmium (rouge de cadmium).

Effets du sélénium sur la santé et toxicité

Le sélénium est un oligoélément indispensable à l'Homme à très faible dose. En tant que tel, c'est un des constituants des sélénoprotéines, dont fait partie le principal antioxydant intracellulaire, la glutathion peroxydase. L'être humain en trouve des quantités suffisantes dans les céréales, la viande et les graines pour éviter une carence. On en trouve aussi dans les rognons de porc ou de bœuf, l'ail, le poisson et les mollusques.

À dose à peine plus importante, il devient toxique par inhalation et ingestion. Il peut provoquer des problèmes cardiaques et musculaires, des ongles déformés, des irritations, des inflammations ou encore des douleurs sévères.

Cela vous intéressera aussi